Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Arrestation de leader de jeunesse pour leurs convictions politiques, un mouvement citoyen s'insurge et craint que cela ne porte atteinte à  la cohésion sociale
 

Côte d'Ivoire: Arrestation de leader de jeunesse pour leurs convictions politiques, un mouvement citoyen s'insurge et craint que cela ne porte atteinte à  la cohésion sociale

 
 
 
 5931 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 juillet 2019 - 14:54

Coulibaly Brahima (Ph KOACI)

© koaci.com -- Mercredi 3 Juillet 2019 -- L'interpellation du premier responsable de jeunesse urbaine du parti démocratique de Côte d'Ivoire,Valentin Kouassi, qui a recouvré la liberté hier mardi en soirée après une garde à  vue de 24 heures, n'aura pas émoussé la hargne des leaders d'opinion en Côte d'Ivoire.

Loin s'en faut, plusieurs réactions s'en sont suivies. Le président du mouvement citoyen Coup de sifflet, Coulibaly Brahima, dans une déclaration parvenue à  KOACI, à  l'instar des leaders de jeunesse du Front populaire ivoirien(FPI), de l'UPCI, nest pas allé par quatre chemins pour dénoncer cette interpellation qu'il a, d'ailleurs, qualifié ''d'actes d'une autre époque''.

«L'arrestation des leaders d'opinion, comme celui du président de la Jpdci, Kouassi Valentin, dont on apprend à  l'instant qu'il vient de recouvrer la liberté ne doit plus avoir droit de cité en Côte d'Ivoire puisque cela dénote d'un recul démocratique. Ce sont des actes d'une autre époque contre lesquels nous, mouvement citoyen Coup de sifflet nous insurgeons en bloc», a martelé Coulibaly Brahima.

Pour lui, tout État dit démocratique comme la Côte d'Ivoire devrait favoriser la contradition et permettre les contre-courant s'il ambitionne amorcer véritablement son développement.

«Tout pouvoir doit absolument avoir un contre-pouvoir. Si le régime est allergique à  cela, la Côte d'Ivoire ne peut pas se développer», fait t-il remarquer.

Le mouvement citoyen coup de sifflet qui a également déploré un État police dit-il craindre que de tels agissements du pouvoir, s'ils se poursuivent, ne puissent porter atteinte à  la réconciliation nationale.


Jean Chresus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Arrestation de leader de jeunesse pour leurs convictions politiques, un mouvement citoyen s'insurge et craint que cela ne porte atteinte à  la cohésion sociale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Symbioz
C'est ça qui est là  ohhh... le colérique haineux tribaliste et sectaire porte bien son nom... le génocidaire de l'Ouest et assassin de la démocratie... cet apprenti dictateur en stage veut ces derniers jours à  la tête du pays... sa chute s'accélère de jours en jours... 😎😎😎 cet homme étant le plus haï du pays... trop fiers des ivoiriens.. on va enlever ça dans ses yeux.. Tout sauf dao et le rdr unifié.. clair.. voilà  le programme de 2020
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement