Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Crise au FPI, ce que Hubert Oulaye propose pour la fin de la division, ce qu'il pense de la candidature de Simone en 2020
 

Côte d'Ivoire: Crise au FPI, ce que Hubert Oulaye propose pour la fin de la division, ce qu'il pense de la candidature de Simone en 2020

 
 
 
 8604 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 novembre 2019 - 20:41

Hubert Oulaye, président du comité de contrôle du FPI « Gbagbo ou rien »


Le front populaire ivoirien (FPI), Parti fondé dans un champ de bananiers à Dabou, est en proie depuis juillet 2014 à une crise interne survenue après le réaménagement technique par Affi N’guessan du secrétariat général du Parti.


Depuis cette date, deux clans se sont fondés au sein du FPI. Alors qu’Affi, président légale du FPI, fragilisé par les « Gbagbo ou rien » sur le terrain continue sa marche en espérant une résolution de la crise, ses adversaires internes qui, eux, bénéficient de la caution de l’ancien président eux, estiment l’avoir exclu du FPI.


À moins d’un an de la prochaine élection présidentielle, les deux blocs du Parti de Gbagbo continuent d’entretenir cette division interne.

Le professeur Hubert Oulaye, président du comité de contrôle du FPI « Gbagbo ou rien », se confiant à la presse a donné sa panacée pour une fin de la crise au sein du Parti bleu et rose.


Soutenant qu’Affi n’est plus du FPI parce « qu’exclut » depuis  2015 par  le congrès de Mama (ville natale de Gbagbo Ndlr) pour violation des textes du Parti, Hubert Oulaye a précisé que le président du conseil régional du Moronou peut faire amende honorable et revenir au sein de la grande famille FPI en reconnaissant Laurent Gbagbo comme président du Parti.


 

«Nous l’attendons. S’il veut revenir, on met une procédure en place, à condition qu’il reconnaisse le président Gbagbo comme président du parti. Assoa Adou est prêt à prendre acte de cela, et c’est terminé », a proposé Hubert Oulaye pour une fin de la crise au sein du FPI.


Simone Gbagbo candidate du FPI en 2020 en l’absence de son mari, en liberté sous conditions à Bruxelles dont le retour à Abidjan, sauf changement de dernière minute,  reste pour l’heure incertain ?


À cette question, le président du comité de contrôle du FPI « Gbagbo ou rien » reste catégorique.


 

«Je suis le président du comité de contrôle, le gardien politique et juridique du parti en charge de la bonne marche de nos textes, du respect des décisions du congrès. Pour l’heure, c’est le président Gbagbo notre candidat », a-t-il lâché.



Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Algérie: Présidentielle, le taux national de participation atteint 33,...
 
 
Algérie: Présidentielle, le taux national de participation atteint 33,06 % à 17 H
Politique
 
Côte d'Ivoire: S.E.M. Richard Keith Bell à propos du processus élector...
 
 
Côte d'Ivoire: S.E.M. Richard Keith Bell à propos du processus électoral : « Nous ne sommes pas neutres dans notre conviction »
Côte d'Ivoire: « Affaire Koulibaly a été rejeté par Ouattara », le maire d'Azaguié fait des révélations « époustouflantes »
Abonnés
Côte d'Ivoire: « Affaire Koulibaly a été rejeté par Ouattara », l...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Visite de Macron à Abidjan, le PDCI et les «GOR», pas opposés à rencontrer  le président Français pour poser les problèmes du pays
Politique
Côte d'Ivoire: Visite de Macron à Abidjan, le PDCI et les «GOR»,...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Nigeria-Egypte: Solutions au développement de l'Afrique selon Buhari
Politique
Nigeria-Egypte: Solutions au développement de l'Afrique selon Buh...
Nigeria il y a 5 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Crise au FPI, ce que Hubert Oulaye propose pour la fin de la division, ce qu'il pense de la candidature de Simone en 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Le WODDY AFFI doit-il vous demander pardon combien de fois pour que vos cœurs de cancres aigris soient apaisés ? Il est parti en Bruxelles, il a récemment demandé pardon encore... Non, vous ne voulez que sa tête sur un piquet pauvres satanés maudits... Et c'est vous qui parlez de réconciliation nationale... Pouaahhh... Entre autres, apparemment, vous êtes fatigués de boycotter... Qui vous a demandé pardon... N'importe quoi ! Qu'un chien enragé soit votre candidat ou pas, le pays s'en fout pas mal et avance...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Si vous voulez être légaliste et surtout en tant que président du comite de contrôle, je voudrais savoir à quel congrès Mr Gbagbo a t’il été élu ou désigné candidat du parti aux échéances électorales de 2020? Tout ce qu’on sait le congrès de MAMA l’a reconnu comme président du parti et non comme candidat pour les élections présidentielles. Respectons donc les textes du parti.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Cette crise finira, oui elle finira.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Nous@dabord
Très honnêtement je refuse et recuse tous ces vieux politiciens qui nous emprisonnent depuis trop longtemps. Qui sait quand ces diables vont libérer OPA ? Vous avez pris comme ça plus 10ans sur la vie des militants. À moins que OPA même ne joue le jeu ou est maintenu dans un jeu qu'eux seuls maîtrisent. Moi en tout cas je suis pour la vieille mére Simone au cas où ? Celui même qui parle ce Oulaye n'a rien à perdre. Je vous le jure. Sinon comment prendre tous agissements ?
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Quant le Président du conseil constitutionnel du Parti, celui la même qui sans ambage a déposé Affi pour non respect des textes du parti, dit qu'il suffit à ce dernier de faire amende honorable vue ses multiples demandes et démarches d'intégration à eux faites par ce dernier, nous militant nous ne pouvons que dire à Affi, akwaba, une fois le préalable levé. Cela signifie aussi que le parti n'est pas resté sourd aux nombreuses sollicitations de ce dernier, car il a enfin la preuve de la sincérité d'Affi. La CI mesurera donc dans les jours qui viennent cette sincérité ou pas d'Affi, car la balle est maintenant dans son camps, suite à cette déclaration. Concernant la candidature de Gbagbo aux prochaines élections, cela avait été décidé au dernier congrès qui a eu lieu à Mossou chez Simone. Et c'est à ce congrès que le Gardien du Temple, Sangaré, en son temps, confiant dans les débats qui se déroulaient à la Haye, avait initié la démarche d'avoir un candidat en 2020 pour le parti et que ce dernier serait notre candidat naturelle, à savoir Laurent Gbagbo, ce que le congrès avait accepté. D'ailleurs la 1ere dame Maman Nationale, le dit souvent dans ses meetings en parlant de la présence de candidat du FPI à toutes les futures élections, car dès lors qu'on est prêt à participer à une élection Présidentielle, il va de soi qu'on est prêt à participer à toutes les autres car il faut bien donner une majorité à son candidat pour gouverner le pays en cas de victoire. Et ce qui est important dans la réponse du grand gardien des lois du parti, le camarade Oulai, c'est de faire comprendre à tous les suppôts de dramane tapis dans l'ombre que Maman Nationale sait cette décision du Congrès et ne l'a jusque là pas transgressé pour rien au monde, car si c'était le cas il aurait agit depuis belle lurette. C'est cette sérénité qui fait peur à tous ceux que dramane manipule dans l'ombre pour déstabiliser le FPI et que rien n'y fait!!!..
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement