Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Interpellant Kandia suite aux sanctions prises contre des élèves, TK, SGN du CEECI,
 

Côte d'Ivoire: Interpellant Kandia suite aux sanctions prises contre des élèves, TK, SGN du CEECI, "Les radiés d'aujourd'hui seront les agresseurs de demain..."

 
 
 
 5060 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 décembre 2019 - 22:44

TK au centre lors de son point de presse Lundi à Bouaké (ph KOACI) 



Au regard des congés anticipés mis en oeuvre par certains élèves de différents établissements scolaires du pays, dont le dernier remonte à ce Lundi matin à Daoukro comme révélé dans un précédent article de KOACI, le Comité des Élèves et Étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI), s'est réunit dans les locaux du campus 1 de l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké, autour de son Secrétaire Général National (SGN) Traoré Karamoko alias TK, pour la tenue d'une conférence de presse comme constaté sur place par KOACI.


Face aux hommes de médias, deux points à l'ordre du jour, ont été mis en exergue par le national TK à savoir, l'apport octroyé aux étudiants par leur ministère de tutelle, et l'ampleur pris par le tristement célèbre phénomène des congés anticipés, avec pour acteurs principaux, des élèves.


« Depuis le 28 Novembre 2018, un affrontement sanglant entre Étudiants et gardes pénitenciers de Bouaké, avait causé de nombreux blessés et des pertes de biens matériels et financiers dans le camp estudiantin. Notre ministère de tutelle s’est occupé des premiers soins (...) Un an pratiquement après ce malencontreux évènement, notre ministère de tutelle nous a encore comblé de satisfaction en indemnisant toutes les victimes de pertes de biens matériels et financiers.» a remercié TK tout en saluant par la même occasion, le soutien du ministre des transports Amadou Koné qui aurait totalement pris en charge, l'étudiant blessé à l’œil, après l'assaut menée par les gardes pénitenciers à leur encontre.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« L'esprit des congés anticipés est un esprit bien connu des Ivoiriens. Seulement, il se manifeste de plus en plus ces dernières années et ce, dans plusieurs établissements sur le territoire national (...) Plusieurs responsabilités sont à situer dans ce fléau: la non contribution de certains parents d’élèves dans la vie scolaire de leurs enfants, le fort taux de banditisme dans nos écoles et l’absence de structures syndicales fortes équilibrant les rapports de force entre élèves.


Dans cet univers anarchique ou les sorts et les conduites sont tenus par des groupuscules méconnus voulant en découdre avec le système, l’école fonctionne à la merci de fantasmes et de quelques crises d’adolescence.


Sachant que "la nature a horreur du vide", le CEECI demande au ministère de l’Éducation Nationale de lever sa sanction d’interdiction des activités syndicales au secondaire en permettant au CEECI de contrôler les conduites de ces adolescents qui sont de plus en plus récalcitrants (...) Le CEECI appelle à l’indulgence le ministère de l’Education Nationale face aux mesures de radiation prononcées par madame la ministre. Pour nous, une mesure de radiation ne résout pas un problème mais en déplace. Les radiés d’aujourd’hui seront les agresseurs de demain dans nos cités et nos rues...» a fait savoir à travers son second point, TK qui par ailleurs propose un séminaire de réflexion pour épiloguer sur la question, tout en mettant en garde tous les élèves qui s’adonnent à ces actes répréhensibles.


Enfin, le CEECI demande à l’ensemble des élèves de privilégier la tenue des cours, qui serait à en croire le SGN, la seule garantie de leur réussite de demain, et invite ces derniers à adopter de bonnes conduites en cette fin d’année afin que, cette année ne s’achève pas par des situations désastreuses.


 

T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Mauritanie : Déshydratés, des migrants en route pour l'Espagne se jett...
 
 
Mauritanie : Déshydratés, des migrants en route pour l'Espagne se jettent à l'eau
Société
 
Sénégal : Lutte contre la Covid 19, réajustement de la stratégie de lu...
 
 
Sénégal : Lutte contre la Covid 19, réajustement de la stratégie de lutte, les nouvelles mesures
Nigeria : 21 villageois au moins tués dans des attaques de peuls armés à Kaduna
Société
Nigeria : 21 villageois au moins tués dans des attaques de peuls...
Nigeria il y a 3 heures
 
Ghana :  L'APCC remontée contre la persécution religieuse sous Akufo-Addo
Société
Ghana : L'APCC remontée contre la persécution religieuse sous Ak...
Ghana il y a 4 heures
 
Burkina Faso : Des juristes dénoncent la recrudescence des violences faites aux femmes et aux filles
Société
Burkina Faso : Des juristes dénoncent la recrudescence des violen...
Burkina Faso il y a 8 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Interpellant Kandia suite aux sanctions prises contre des élèves, TK, SGN du CEECI, "Les radiés d'aujourd'hui seront les agresseurs de demain..."
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Donc, l'on ne doit rien faire ? Hein ? Des élèves sont tués par la folie de certains microbes et l'on doit juste passer là-dessus ? Il faut plutôt sensibiliser et critiquer ces élèves sur la stupidité incommensurable de la notion de congés anticipés. Incroyable... Il faut dès maintenant que ce message de FERMETÉ soit passé à tous. Vous allez payer bande de vauriens. Quand on est mal élevé ce n'est pas au pouvoir public de se substituer aux parents... On observe...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Voici l'une des meilleures décision de Kandia. A sa place j'en mettrai les bouchées TRIPLE...renvoyer au maximum, et si ce sont les aggresseurs de demain, alors ça sera le Ministère de la Sécurité qui s'en chargera, pas le Ministère de l'Education. Merci Kandia, même si je ne suis pas Rhdp....400% d'accord....renvoyez au maximum...École c'est pas obligé.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la présidentielle, bon choix?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Ecarté de son poste, Blé Guirao a-t-il bien fait de suivre Mabri Toik...
 
2282
Oui
51%  
 
2087
Non
46%  
 
123
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement