Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Human rights watch enquête sur des incidents meurtriers impliquant des volontaires de défense
 

Burkina Faso : Human rights watch enquête sur des incidents meurtriers impliquant des volontaires de défense

 
 
 
 2463 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 mars 2020 - 17:09

La directrice régionale de l’Afrique de l’Ouest de Human rights watch (HRW) Corinne Dufka a annoncé que son organisme enquête sur des incidents meurtriers impliquant des volontaires de défense.


«HRW enquête sur 6 incidents dans les régions du Nord et du Sahel depuis le début de 2020 au cours desquels des «volontaires», opérant parfois avec les Forces nationales de défense (FDS), auraient exécuté plus de 120 suspects ou civils », a écrit Mme Dufka sur son compte Twitter. 


«Sous-traiter la défense à des civils non formés dans un climat d'aggravation des tensions ethniques est illégalement dangereux et contre-productif », a-t-elle indiqué.  


« Le gouvernement burkinabé du Sahel doit maîtriser les soi-disant «volontaires», enquêter sur les abus de leur part et ses propres forces doivent rendre des comptes à tous les responsables », a estimé Corinne Dufka.  


 

L’assemblée nationale nationale a voté sur proposition du président Roch Marc Christian Kaboré une loi portant institution des Volontaires de défense de la Patrie (VDP)>>.


Recruté dans les zones ciblés par des attaques terroristes, les volontaires combattent souvent avec les forces de défense et de sécurité (FDS) après avoir bénéficié d’une formation initiale de 14 jours.  


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Human rights watch enquête sur des incidents meurtriers impliquant des volontaires de défense
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Que faites vous au niveau de ceux qui massacrent le peuple du Burkina sans réelles causes ....?????
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement