Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, « oubliés  » dans la vague des dons, 167 malades mentaux reçoivent du riz
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, « oubliés » dans la vague des dons, 167 malades mentaux reçoivent du riz

 
 
 
 2218 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 avril 2020 - 20:48

Remise de riz au Centre Saint Camille Nimbo (ph KOACI) 



Afin d'apporter son appui à des structures plus ou moins laissées pour contre pendant cette crise sanitaire mondiale du fait du COVID-19 qui a occasionné 46 jours après l'annonce du premier cas selon le communiqué du ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique, 1164 cas confirmés, 499 guéris et 14 décès au pays, l'entreprise Réseau Vie et Grâce Abondante (RVGA) a procédé, non à la remise de kits sanitaires comme constaté çà et là, plutôt au don de plusieurs sacs de riz à des personnes vulnérables, internées dans des centres de rééducation.


« Avec Res-orph, c'est une vision, un objectif et plusieurs vies transformées. Nous sommes heureux d'apporter ces dons à toutes ces personnes démunies et souvent oubliées. Notre plus grand souhait, c'est de voir notre communauté s'agrandir afin de faire plus de dons.» a déclaré N'Chobi Guy Gérard Franck, fondateur de l'entreprise RVGA au terme d'une remise de don, composé de sacs de riz au Centre Saint Camille de Bouaké Nimbo.


Créé en 1996 pour venir en aide au Centre du CHU de Bouaké devenu exigu, le Centre Saint Camille Nimbo compte 167 pensionnaires essentiellement de sexe masculin, qui y sont pris en charge à en croire son premier responsable, ne disposerait d'aucun moyen de lutte contre la pandémie de l'heure, voit par cette action, un soulagement pour tous ses malades mentaux qui manquent de nourritures.


 

«Dans cette période de confinement, c'est pas facile de nourrir tous ces malades. En ces temps difficiles, c'est un geste noble que vous posez. Nous menons nos activités avec nos propres moyens sans aucune subvention étatique pour le moment. C'est pour cela que je remercie infiniment l'entreprise RVGA qui nous vient en aide continuellement. C'est la grâce de Dieu qui va surabonder sur eux.» s'est réjoui Kadjo Anselme Éric, responsable du centre Saint Camille de Nimbo.



T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


Joindre la rédaction de KOACI dans le Gbêkê, Iffou, Bélier, Poro: tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, « oubliés » dans la vague des dons, 167 malades mentaux reçoivent du riz
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement