Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour l'enrôlement des personnes défavorisées, des timbres offerts par une ONG
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, pour l'enrôlement des personnes défavorisées, des timbres offerts par une ONG

 
 
 
 1708 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 juin 2020 - 08:20

Des bénéficiaires en attente d'être enrôlés (ph KOACI) 



« Nous soutenons cette opération car une personne sans papiers, est un véritable cas social. Nous avons entendu le cri de ces frères et de ces sœurs qui pour la plupart, vivaient de petits commerces actuellement à l’arrêt du fait de la Covid-19. Alors comprenez la difficulté actuelle qu’ils ont à faire le renouvellement de leur carte d’identité. Ils ont besoin d’aide, je veux dire que nous avons fait juste un pas, il y a plusieurs personnes à aider, cela est urgent.


Aujourd’hui, c’est FADEC qui agit. Demain, d’autres doivent prendre le relais. Je lance, ici, du haut de la tribune un appel citoyen à tous ceux qui peuvent aider, d’être solidaires afin que les personnes défavorisées ne restent pas sans papiers.» a indiqué ce mardi 09 juin à la salle des mariages de la mairie de Bouaké, dame Korotoumou Diomandé épouse Ouattara, présidente de l’ONG Femmes Actives pour le Développement et la Cohésion (FADEC).


 

Ce jour, l'ONG FADEC a procédé au lancement d'une vaste opération qui viserait à payer les frais des timbres des personnes défavorisées, en emmenant plus de personnes à se faire enrôler pour l'obtention de la Carte Nationale d'Identité et l'inscription sur le listing électoral.


Pour ce commencement, ce sont plus de cinquante personnes issues de divers quartiers de Bouaké, qui ont vu leurs droits payés gracieusement. Ces dernières ont ensuite pris d’assaut le centre d’enrôlement logé à la mairie centrale de Bouaké, pour obtenir leur récépissé.


« Pour ce qui est de l’enrôlement pour l’obtention des cartes d’identité, il faut dire que, compte tenu de certaines réalités, de nombreuses personnes éprouvent des difficultés pour s’acquitter des frais. Des frais qui concernent souvent la confection du certificat de nationalité, de l’extrait et autres. Par son geste de ce mardi matin, Madame la présidente de l’ONG FADEC nous soulage d’une grande partie de ces frais. Pour beaucoup d’entre nous, classés dans le groupe de ceux qui renouvellent, elle paie entièrement les frais des timbres. Ce qui rend, l’opération entièrement gratuite.» a remercié Koffi Ahou Suzanne, porte parole des bénéficiaires.


Pour le maire de la commune de Bouaké Djibo Youssouf Nicolas, cette action posée par FADEC, relève d'un acte citoyen. « En prenant en charge les frais de timbres pour l’enrôlement de ces dizaines de personnes, vous posez là, un véritable acte citoyen. Je parle d’acte citoyen car, vous répondez à l’appel de l’État, en permettant à vos concitoyens d’obtenir ce sésame sans lequel, il est difficile de bénéficier des services les plus basiques dans un pays.


Votre action de ce jour, est aussi et surtout, un acte social, un acte de générosité que je voudrais saluer ici à sa juste valeur. Vous n’aidez pas que 50 personnes à obtenir leur papier, mais, vous offrez la chance à leur descendance d’être en règle, vis-à-vis de l’administration dans le futur. C’est pourquoi, au nom de toute la ville de Bouaké, je voudrais, ici et maintenant, vous traduire mes sincères remerciements et mes profonds mots de gratitude.» s'est réjoui le premier magistrat de la commune de Bouaké.


T.K.Emile, Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le système à la Présidence de la FIF ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam pourrait-il être le nouveau poulain de Ouattara pour 20...
 
2629
Oui
54%  
 
2127
Non
44%  
 
129
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement