Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Statues et rues hororant des esclavagistes, l'ex-Premier ministre Abdoul Mbaye interpelle l'Etat
 

Sénégal : Statues et rues hororant des esclavagistes, l'ex-Premier ministre Abdoul Mbaye interpelle l'Etat

 
 
 
 3980 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 juin 2020 - 14:29

Statue Louis Faidherbe à Saint Louis 


La vague d’indignation mondiale née du meurtre de l’Americain George Floyd a fini par atteindre le Sénégal où des voix se lèvent pour demander le déboulonnement de statues ou le changement de noms pour certaines rues dans le pays, a constaté KOACI. 


Parmi les voix qui se lèvent, l’ancien Premier ministre du Sénégal Abdoul Mbaye. Le président du parti d’opposition Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) a interpellé l’Etat du Sénégal. 


En effet alors que des statues d’anciens esclavagistes sont déboulonnés un peu partout à travers le monde, notamment à cause de la vague d’indignation suscitée par le meurtre de l’Americain George Floyd, l’ancien Premier ministre du Sénégal a demandé à l’Etat de faire de même.


Dans une publication sur internet, Abdoul Mbaye marque son regret de voir encore au Sénégal des statues ou des rues rendant hommage à des blancs qui ont commis des crimes sur le continent africain.


« Même en Europe les statues des esclavagistes sont déboulonnées. J’attends que soit débaptisée la rue du Maréchal Gallieni où j’habite, un colonisateur d’une brutalité légendaire, coupable de massacres en Afrique. », a dit le Président de l’ACT.


 

Avant de terminer en ajoutant que « de nombreux noms doivent disparaître des paysages africains. »


Outre cette demande d’Abdoul Mbaye bon nombre de Sénégalais demandent à l’Etat du Sénégal de déboulonner la statue de l’ancien administrateur colonial Louis Faidherbe à Saint Louis dans le nord du pays. 


Rappelons que le cadre des manifestations anti racisme à la suite du meurtre de l’Americain, plusieurs statues à l’honneur des blancs esclavagistes ont été déboulonnées. 


Ainsi après la statue de l’esclavagiste Edward Colston, qui a fini sa course dans le port de Bristol en Angleterre, dimanche 7 juin, des manifestants veulent déboulonner beaucoup d’autre à travers le monde.


 


Sidy Djimby Ndao , Dakar 


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement