Nigeria Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Buhari met en garde les pays de l'UEMOA sur l'adoption de l'ECO
 

Nigeria : Buhari met en garde les pays de l'UEMOA sur l'adoption de l'ECO

 
 
 
 12952 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 juin 2020 - 13:42


Muhammadu Buhari (ph)


Le Président nigérian Muhammadu Buhari a mis en garde les pays membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) sur l'adoption prématurée de l'ECO comme monnaie unique de la sous-région avec le risque de dislocation du bloc ouest africain.


Dans un communiqué de presse publié le mardi dernier par la présidence nigériane et dont KOACI a eu copie, Buhari a déclaré que le processus d'adoption de l’ECO doit être fait avec prudence pour éviter de compromettre le rêve d'une union monétaire au sein de la Communauté Economique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).


En soutenant que la décision pour l’adoption de l’ECO doit être collective, le Président nigérian a exhorté que « nous devons procéder avec prudence et respecter le processus convenu pour atteindre notre objectif collectif tout en nous traitant les uns les autres avec le plus grand respect. Sans cela, nos ambitions pour une union monétaire stratégique en tant que bloc de la CEDEAO pourraient très bien être sérieusement menacées ».


 

En se faisant entendre sur l’initiative prise par les pays de l’UEMOA d’adopter le nom ECO en remplacement de celui du F Cfa, le Président nigérian a fait savoir que « cela me donne un sentiment gênant que la zone UEMOA souhaite reprendre l'ECO en remplacement de son franc CFA avant les autres États membres de la CEDEAO ».


Au regard de la longueur d’avance que prennent les pays francophones de la CEDEAO, Buhari a fait observer qu’il « est préoccupant de constater que des personnes avec lesquelles nous souhaitons adhérer à un syndicat prennent des mesures importantes sans nous faire confiance pour la discussion ».


Sur la nécessite de bien murir l’idée de la monnaie unique avant de se lancer dedans, le dirigeant nigérian a estimé que «Nous ne pouvons pas nous ridiculiser en entrant dans une union pour se désintégrer, potentiellement au plus tôt lorsque nous y entrons. Nous devons être clairs et sans équivoque sur notre position concernant ce processus ».


Rappelons qu’n décembre 2019, les pays de l’UEMOA que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo ont accepté de renommer le franc CFA en ECO. Ce projet signifie qu'ils veulent adopter le nom de la monnaie commune convenue avec les six pays anglophones de la CEDEAO.


La sortie du Président Buhari à propos du projet de la monnaie unique ECO dont les francophones ont pris une avance traduit une certaine différence de vue au sein de la CEDEAO. Cette situation doit interpeler les différents pays de la Communauté à revoir leurs prévisions, leurs échéances et leurs intérêts de sorte à donner une vie effective à l’ECO et non une monnaie qui sera perçue comme une redénomination d’une autre.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Nigeria : Buhari met en garde les pays de l'UEMOA sur l'adoption de l'ECO
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
OK, on a compris, on a peur, on tremble. krkrkrkr
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
bills
On comprend que vous n'avez pas peur etc...C'est plus simple pour vous d'aller rejoindre votre maitre la France dans l'Union Europeanne et adopter Euro directement...Sortez de la CEDEAO !
 
 il y a 5 mois
Momo777
les 8 pays de L’UEMOA ont cheminé ensemble jusque là dans le cadre d’une monnaie commune. Chacun des autres pays de la CEDEAO gère sa propre monnaie sans aucune expérience de partage de monnaie. Alors il me paraît logique que c’est l’UEMOA qui a l’expérience nécessaire pour piloter le processus d’une monnaie commune CEDEAO. La monnaie de l’UEMOA doit servir de socle pour fédérer progressivement les autres pays de la CEDEAO. Le Nigeria doit comprendre cela. Il n’est même pas trop dans l’intérêt des pays UEMOA de s’associer rapidement dans une monnaie commune avec le Nigeria. L’UEMOA a besoin d’un peu de temps pour mûrir la gestion de sa nouvelle monnaie ECO.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kooz
Tu as raison du point de vue expérience dans la gestion d'une monnaie commune............Mais là ou il y a problème, c'est dans l'appellation de la monnaie. L'ECO n'est pas une trouvaille de l'UEMOA........c'est une trouvaille de la CEDEAO.........Et puis même si c'est l'UEMOA qui a l'expérience, on ne lève pas de façon unilatérale pour mener des actions au nom de tout le monde.............
 
 il y a 5 mois
bills
1-De quelle experience de gestion vous parlez? Une monnaie dont ils n'ont meme pas les leviers d'une vraie gestion independante? Ils n'ont aucune experience de la gestion d'une vraie monnaie independante... 2-S'ils veulent du temps pourquoi ne pas opter pour quelques annees de transition avec une monnaie qu'ils appelleraient OUTTA ou ce qu'ils veulent... 3-Le nom ECO est la propriete de la CEDEAO...et ils se sont entendu sur les criteres claires pour adherer a cette monnaie...Des pays de l'UEMOA seul le Togo ..je crois rempli ces criteres...Ouattara veut passer en force avec l'appui de la France pensant qu'il est en Cote d'Ivoire...
 
 il y a 5 mois
SRIKABLA
@KOOZ..... Si je ne me trompe pas , je crois que l'ECO était une trouvaille des pays de la CEDEAO non membres de l'UMOA. Au depart c'etait les pays ayant leur propre monnaie qui voulaient s'associer pour créer une monnaie unique qu'on allait appeler "ECO" .
 
 il y a 5 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement