Algérie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Algérie : Un ministre débarqué pour avoir refusé de renoncer à sa nationalité française
 

Algérie : Un ministre débarqué pour avoir refusé de renoncer à sa nationalité française

 
 
 
 4253 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 juin 2020 - 17:31

Samir Chaabna



Un ministre a été raillé du gouvernement pour avoir refusé de renoncer à sa double nationalité franco-algérienne, a-t-on appris de source officielle.


Nommé il y'a seulement 6 jours , le nouveau ministre de la Diaspora algérienne, Samir Chaabna, s'est vu révoquer après avoir refusé de renoncer à sa double nationalité franco-algérienne.


Selon la législation, tout citoyen doit jouir de «la nationalité algérienne exclusive» pour accéder aux hautes fonctions de l'État, notamment celle de ministre.


 

Samir Chaabna, député de l'étranger élu dans la circonscription consulaire de Marseille avait été nommé le 23 juin ministre délégué chargé de la communauté nationale à l'étranger lors d'un remaniement ministériel.


Selon un communiqué des services du Premier ministre, le ministre a accepté de prendre fonction sans déclarer sa double nationalité.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Algérie : Un ministre débarqué pour avoir refusé de renoncer à sa nationalité française
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
sandrinekouame
Incroyable.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
On est Algérien ou Français. Sans commentaire. On ne peut servir 2 pays...Hypocrite.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement