Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mise en mission par  Gbagbo, Massany Bamba prend l'engagement de solliciter  de manière solennelle l'appui de tous les acteurs politiques
 

Côte d'Ivoire : Mise en mission par Gbagbo, Massany Bamba prend l'engagement de solliciter de manière solennelle l'appui de tous les acteurs politiques

 
 
 
 9410 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 juin 2020 - 17:05

Mme Bamba ce mardi à Abidjan (Ph KOACI)

 

L’ancienne députée Massany Bamba a été désignée par l’ex chef d’Etat, Laurent Gbagbo pour conduire son Projet dénommé « Initiative pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire ». Elle était ce mardi 30 juin 2020 devant la presse afin de donner plus d’explications sur sa mission.

 

Pour rappel, dans son document, l’ancien président ivoirien lance un appel au dialogue entre les acteurs politiques, car il relève que depuis 1995, les élections présidentielles sont marquées par des violences qui entraînent hélas des pertes en vies humaines et de nombreux blessés.


« Le point culminant de cette violence a été atteint après les élections de 2010. Alors qu’on la croyait limitée, la violence électorale a touché malheureusement les élections de 2018 des collectivités décentralisées, jusque-là considérées comme ayant de faibles enjeux politiques », pouvait-on lire dans sa déclaration.


De ces constats faits par son mentor, Mme Bamba et son équipe déduisent que la violence engendrée par les élections est la conséquence de la division observée à tous les niveaux dans le pays.


Car selon elle, la Côte d’Ivoire, jadis un pays stable et paisible, apparaît aujourd’hui fortement et durablement divisée entre les groupes ethniques du Nord, de l’Ouest, du Centre, de l’Est et du Sud, et enfin entre les religions.


« Les filles et les fils de ce pays n’ont pas le droit de le laisser sombrer dans cette division annonciatrice de chaos, encore moins de l’accompagner dans son effondrement. Bien au contraire, leur devoir est de mettre fin au cauchemar auquel ils assistent. Il leur faut ici et maintenant se retrouver pour rechercher ensemble, loin des récriminations habituelles, les moyens de mettre un terme à ce processus de déchéance » relève-t-elle.


 

 Pour la cadre du FPI, le moment semble venu, pour exalter et sublimer cette valeur commune, permanente, durable et éternelle qu’est l’amour de notre pays.


« Il faut mettre un terme à toutes les idées, les attitudes et les comportements qui alimentent et entretiennent la division des Ivoiriens dans leur si beau pays. Un pays n’est pas seulement une idée abstraite, il est aussi un espace géographique qui rassemble dans sa beauté et dans sa grandeur, les personnes imprégnées de la même culture et de la même histoire », poursuit-elle.


Fort de cette mission que l’ex président Gbagbo lui a confiée, elle prend l’engagement de solliciter, de manière solennelle, l’appui de tous les acteurs politiques, des leaders d’opinion de la Société civile, des chefs religieux, des chefs coutumiers et de toutes Ivoiriennes et tous les Ivoiriens, pour la réussite de ce vaste chantier. 


 

« Car c’est ensemble et unis, que nous pourrons la consolider la cohésion sociale dans notre nation. Seule une véritable fraternité éclose en solidarité comprise comme une communauté de destin, peut donner une âme vivante et former un corps concret à la réalité qu’est notre pays », a conclu Massany Bamba.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Bilan des manifestations, 05 morts, 104 blessés et 68...
 
 
Côte d'Ivoire : Bilan des manifestations, 05 morts, 104 blessés et 68  interpellations
Politique
 
Mali-CEDEAO: Goodluck Jonathan propose une rencontre avec IBK, le M5-R...
 
 
Mali-CEDEAO: Goodluck Jonathan propose une rencontre avec IBK, le M5-RFP dit « niet »
Angola : Le fils de l'ex-Président Dos Santos condamné à cinq ans de prison pour « fraude »
Politique
Angola : Le fils de l'ex-Président Dos Santos condamné à cinq ans...
Angola il y a 16 heures
 
Burkina Faso : MCC, plus de 280 milliards de francs CFA pour améliorer l'offre énergétique
Politique
Burkina Faso : MCC, plus de 280 milliards de francs CFA pour amél...
Burkina Faso il y a 18 heures
 
Burkina Faso : Élections couplées, l'opposition non affiliée appelle à une «large concertation»
Politique
Burkina Faso : Élections couplées, l'opposition non affiliée appe...
Burkina Faso il y a 19 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mise en mission par Gbagbo, Massany Bamba prend l'engagement de solliciter de manière solennelle l'appui de tous les acteurs politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
sandrinekouame
bien.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
À la fin, on sait qui va rouler qui dans la farine. Toi tu connais pas seplou hein
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Le PROBLEME dans notre pays est causé par le trio MAUDIT(Konan, Koudou et DRAMANE). Ce trio doit prendre sa retraite. Notre pays pourrait connaitre une Paix DURABLE si un militaire ou à défaut un président qui ne provient pas du PDCI, FPI et RDR... prenne le pouvoir pour mettre de l'ordre.............. Feu- Houphouet Boigny avait certes fait deux graves ERREURS en nous imposant ses deux enfants adoptifs maudits(Konan et DRAMANE), mais toute erreur humaine et surtout politique se corrige facilement.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fakolycoumba
il y a eu guei mais ça a donné quoi??? pourquoi pas un extraterrestre !!!
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement