Ethiopie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ethiopie : Troubles à Addis Abeba suite à l'assassinat d'un célèbre chanteur Oromo
 

Ethiopie : Troubles à Addis Abeba suite à l'assassinat d'un célèbre chanteur Oromo

 
 
 
 3470 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 juin 2020 - 16:55

Hachalu Hundessa



Des heurts ont éclaté à Addis Abeba suite à l'assassinat, lundi soir, du célèbre chanteur militant oromo, Hachalu Hundessa


Hachalu Hundessa, 34 ans considéré comme la voix du plus grand groupe ethnique d’Ethiopie, les Oromo, a été abattu, lundi 29 juin, vers 21h30 par des individus armés .


 

D’après les médias , le meurtre du célèbre chanteur a provoqué des troubles, l’internet a été coupé, les routes principales bloquées et des pneus ont été brûlés dans la capitale.


Trois personnes ont été tuées et plusieurs blessées grièvement lors des manifestations de ce mardi.


Le Premier ministre Abiy Ahmed, un oromo a exprimé son « chagrin » devant la perte de « cette précieuse vie ». 


 Il a demandé l’ ouverture d’une enquête e rapide promettant que justice sera rendue .


En 2017 , Hundessa, , a été décrit comme « la voix électrisante d’une génération qui se révolte », après avoir reçu le titre d’Oromo Person du portail.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ethiopie : Troubles à Addis Abeba suite à l'assassinat d'un célèbre chanteur Oromo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
sandrinekouame
RIP.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Si les hommes savaient qu'un cadavre n'a pas de nationalité, de race, de fonction, de sexe ou de groupe ethnique...Oromo...si tout le monde est Oromo est ce que c'est bon ?.....Il faut qu'il y ait des Blancs, des Noirs, des Boss, des Charbonniers, des Femmes, selon Macron aussi ceux qui ne sont Rien, c'est cette diversité qui fait la vie...Si nous parlons tous la même langue, la vie sera un enfer...Oromo...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement