Burkina Faso Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le Chapeau de Saponé protégé par un Label
 

Burkina Faso : Le Chapeau de Saponé protégé par un Label

 
 
 
 6529 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 juillet 2020 - 16:30


Le ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat, Harouna Kaboré et le ministre de la Culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango ont procédé samedi à la mairie de Saponé, au dévoilement du label du chapeau de Saponé, un des symboles de la culture burkinabé. 


Dans l'objectif de promouvoir et de valoriser les produits du terroir burkinabè, le Gouvernement du Burkina Faso à travers le ministère du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat a entrepris des mesures, afin de protéger les produits du terroir dont le chapeau de Saponé, contre la contrefaçon et la fraude.


« Le chapeau de Saponé doit être identifiable et reconnaissable facilement. Cela doit se faire par un élément graphique de nature à permettre sa reconnaissance sur le marché national et international par tout consommateur », a déclaré le ministre en charge de l'artisanat Harouna Kaboré. 


«Cet élément graphique devra en outre contribuer à la valorisation du chapeau et permettre aux consommateurs de l'identifier conformément aux prescriptions du cahier de charges et du règlement d'usage du label, tout en limitant les risques de confusion, de copie ou de reproduction illicite », a-t-il poursuivi. 


Selon M. Kaboré, le chapeau de Saponé est un objet d'art qui, au-delà de son origine, est devenu un symbole de la culture burkinabè, un instrument de fierté nationale pour chaque burkinabè, surtout dans ses accoutrements traditionnels, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays.


 

 Le chapeau de Saponé est aujourd'hui un accessoire de mode et symbolise l'élégance, la probité et la sagesse.


Le Labelliser le Chapeau permettra sans nul doute d'améliorer les revenus des acteurs de la chaîne de fabrication réunis en coopérative et majoritairement constitués de femmes et de jeunes, selon le ministre


Avec le label le chapeau de Saponé devrait être identifiable et reconnaissable facilement à l’avenir par cet élément graphique de manière à ce que ce produit soit reconnu sur le marché national et international par tout consommateur. Il permettra aussi de limiter les risques de confusion, de copie et de reproduction illicite.


Afin de les aider à accroître leurs activités, le Ministre Harouna Kaboré et son homologue Abdoul Karim Sango ont offert chacun 500 000F CFA aux acteurs de la coopérative. Un montant qui leur permettra d'acquérir la matière, notamment la paille, pour la production des chapeaux. 


« Nous allons avec la coopérative à Saponé faire en sorte que tous les produits qui vont sortir d’ici soient labélisés de telle sorte que ce produit va se frayer davantage une reconnaissance, une plus-value au niveau international et des gens se rendront compte d’où vient ce chapeau. C’est une niche, à chaque fois qu’on valorise un produit, des milliers de femmes qui travaillent à l’intérieur vont retrouver des revenus accrus», a expliqué M. Kaboré. 


 

«Ce qu’il va falloir faire, c’est de mettre plus de ressources à la disposition des populations qui travaillent là-dessus le temps qu’elles deviennent autonomes », a soutenu le ministre de la Culture Karim Sango


Après le dévoilement du label, les officiels ont visité l'exposition des produits locaux de la localité notamment le processus de fabrication du chapeau de Saponé.


Après le Faso Dan Fani, aujourd'hui le chapeau de Saponé, les prochains produits inscrits sur la liste de labellisation sont les cuirs et peaux de Kaya et le beurre de karité.

Ensemble pour la promotion et la valorisation des produits authentiques made in Burkina. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le système à la Présidence de la FIF ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam pourrait-il être le nouveau poulain de Ouattara pour 20...
 
2629
Oui
54%  
 
2127
Non
44%  
 
129
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement