Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Hommage à Gon, face à la douleur de la perte d'un être cher, Kandia fond en larmes au Palais Présidentiel
 

Côte d'Ivoire : Hommage à Gon, face à la douleur de la perte d'un être cher, Kandia fond en larmes au Palais Présidentiel

 
 
 
 13162 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 juillet 2020 - 16:42

Kandia Camara en larmes ce mardi au Plateau (Ph KOACI)


L'émotion était grande ce mardi au Palais Présidentiel au Plateau. Ce jour, un hommage national a été rendu à Gon Coulibaly sur l'esplanade du Palais Présidentiel au Plateau en présence du Président de la République, de son homologue sénégalais qui a effectué le déplacement à Abidjan ainsi que de l'envoyé du Président français, Jean-Yves le Drian et un parterre de personnalités venus prendre part à cette cérémonie.


La tristesse de la perte de ce technocrate chevronné, candidat désigné du RHDP à la prochaine élection présidentielle n'a pas laissé plusieurs personnes venues assister à la perte de l'homme lige d'Alassane Ouattara, indifférentes.


La lecture de l’oraison funèbre du Premier ministre confiée à la grande Chancelière, Henriette Dagri Diabaté qui a déploré la mort de celui qui a toujours été à ses côtés lors des moments difficiles était insoutenable devant ses mots choisis.


Le petit fils du patriarches, chef suprême des Sénoufos s'en est allé et la douleur de cette grosse perte surtout pour le RHDP était insupportable ce jour au Plateau.


 

Décrivant l'homme, Henriette Dagri Diabaté a affirmé que le candidat du RHDP avait des qualités réelles, des qualités professionnelles et des qualités humaines qu’elle a à maintes fois pu vérifier. 


Chargée de rendre le premier témoignage de cet hommage à Amadou Gon Coulibaly, Kandia Camara, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, a craqué par deux fois sur le pupitre dressé à cet effet.


La Ministre, pendant plusieurs minutes a fondu en larmes. Douleur, émotion, tristesse de la perte d'un être cher, celui dont elle était très proche, son conseiller, son confident, son protecteur, Kandia n'a pas caché cette douleur. 


 

Elle l'a exprimé pour évacuer cette lourde perte pour le RHDP, surtout à mois de quatre (4) mois de la présidentielle.


Pour rappel, un hommage du RHDP sera rendu demain mercredi au Parc des Sports de Treichville à celui qui était communément appelé le "lion" après quoi le transfert de sa dépouille se fera à Korhogo où il sera inhumé le vendredi 17 juillet prochain.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Hommage à Gon, face à la douleur de la perte d'un être cher, Kandia fond en larmes au Palais Présidentiel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
hommage à Bohoun Bouabré! Hommage à Boga Doudou! Hommage à Tagro! Hommage à Ben Soumahoro! Hommage à Marcellin Yacé! Hommage aux milliers de morts de Duekoué! Hommage aux centaines de morts de anonkoi kouté! Hommage à et à et à et à tous ceux que ce régime a assassiné directement et indirectement!!!!!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Je crois que pour certains d'entre eux tu peux demander à seplou et Simone
 
 il y a 2 ans
Timer
BRAVO, mes felicitations, enfin un poste insulte.
 
 il y a 2 ans
sandrinekouame
pas facile pour elle
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter