Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : 36 mois de prison dont 12 fermes pour des webactivistes
 

Burkina Faso : 36 mois de prison dont 12 fermes pour des webactivistes

 
 
 
 2987 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 juillet 2020 - 12:51

Raouf Bayiré


Cinq personnes ont été condamnées par la justice burkinabé à 36 mois de prison dont 12 fermes, assortis d’amendes de 300.000 à 3 millions de francs CFA, pour des faits d’outrage à magistrats. 


Statuant en premier ressort, le tribunal de grande instance de Ouagadougou a condamné le sieur Raouf Bayiré à 36 mois de prison dont 12 fermes et 24 avec sursis et 3 millions F CFA d’amende. 


Principal accusé, il était poursuivi devant la justice par le procureur du Faso pour «outrage à magistrat, injures publiques, incitation à la haine des magistrats et à la violence », après des publications sur des réseaux sociaux, critiquant une mise en garde de la justice sur l’usage de la violence par les forces de défense et de sécurité dans le maintien du couvre-feu instauré dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. 


 

Les faits ont été réqualifiés en « discrédits de décision de justice », pour le sieur Bayiré et les quatre autres accusés, qui ont également été déclarés coupables.


Joseph Tarbingou et Blaise Nadinga ont été condamné à 36 mois de prison dont 12 ferme et 24 avec sursis et 1 million F CFA d’amende tout


Joël Ouédraogo a lui écopé de 36 mois de prison dont 12 ferme et 24 avec sursis plus 300.000 F CFA d’amende tandis que Moussa Sawadogo s’est vu affliger 12 mois de prison avec sursis plus 1 million d’amende. 


Toutes ces personnes disposent d’un délai de 15 jours pour faire appel du verdict.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : 36 mois de prison dont 12 fermes pour des webactivistes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement