Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Racine Mbengue, vice-président du PDCI : « Il  faut éviter de faire de la demande de passeport de  Gbagbo un problème politique »
 

Côte d'Ivoire : Racine Mbengue, vice-président du PDCI : « Il faut éviter de faire de la demande de passeport de Gbagbo un problème politique »

 
 
 
 6054 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 août 2020 - 11:11

Racine Mbengue 


Connu pour sa discrétion, Abdoulaye Racine Mbengue, cadre de la région de l’Indénié, et vice-président du PDCI-RDA, sort de sa réserve.


Dans un entretien accordé à la presse, il commente l’actualité politique dominée par la guéguerre entre le RHDP et le PDCI, et la situation de l’ancien président Laurent Gbagbo concernant la demande de son passeport pour son retour au pays.


 Evoquant la crise entre les anciens alliés le PDCI et le RDR, il invite chaque parti politique à s’atteler pour n’offrir que, ce qu’il a de meilleur, en terme de cohésion sociale et de paix pour le bonheur et le cœur apaisé de chaque habitant de la Côte d’Ivoire. 


 

« C’est le minimum que ces ex-alliés et au-delà, les autres partis ainsi que l’ensemble des acteurs politiques doivent à chaque enfant, à chaque femme et à chaque homme vivant sur le territoire ivoirien », indique-t-il.


Concernant la demande de passeport de l’ex chef d’Etat pour son retour au pays, Abdoulaye Racine Mbengue, relève que ce sont les démarches administratives liées à sa citoyenneté, donc il faudrait éviter d’en faire un problème politique.


« Évitons, par exemple, de faire l’amalgame entre les problèmes de citoyenneté qui se règlent par des démarches administratives avec les problèmes politiques ou juridiques », relève le Secrétaire exécutif chargé des communautés du PDCI, avant de poursuivre.


« C’est en l’occurrence le cas de la demande de passeport de l’ancien Président Gbagbo Laurent, qui relève de démarches administratives liées à sa citoyenneté, qu’il faut éviter d’en faire un problème politique. Par contre, les sujets relatifs à la Cei, à la liste électorale, au contentieux électoral et même l’analyse de l’opportunité du report des élections sont déjà des sujets pertinents et suffisamment lourds à aborder avec tous les acteurs socio-politiques. »


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Racine Mbengue, vice-président du PDCI : « Il faut éviter de faire de la demande de passeport de Gbagbo un problème politique »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
sandrinekouame
Problem national.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Hanhan!?..le droit que Alassane Ouattara ait son certificat de nationalité et ait droit de se présenter aux élections dans son pays, n'a t-il pas été mué en problème et décisions politiques sous bédié et gbagbo ?..où des gens comme toi étiez et qu'avez vous dit ou fait contre quand ces 2 là se comportaient ainsi ?.quand gbagbo a dit "qu'il a signé un papier pour permette de façon exceptionnelle à Alassane Ouattara d'être candidat en 2010" où étiez vous?.. Pff !! . vous n'avez rien vu encore ! Je x8 dans le "pipe" bancaire au haut niveau et ai accès à des infos de 1er choix et je vous ai répété que c'est minan, à l'approche de l'élection présidentielle d'octobre de 2020 là que le "traitement" de gbagbo, de blé goudé et de ce idiot de soro guillaume, va débuter! et ça va monter en grade dès la réélection de Ado au soir du 31 octobre 2020! .. Le retrait de gbagbo, de blé goudé, de Soro guillaume et de bédié dès cette année 2020 se poursuivra et se fera avec fracas si ces derniers ne veulent pas entendre raison que gbagbo, blé goudé, soro guillaume, bédié et Ado lui-même récellent les germes de conflits et de crises depuis 30ans et qu'il faut qu'il quittent tous la politique ici dans notre pays !..Alassane Ouattara va finaliser cette mission au grand bonheur de la Côte d'Ivoire et des bailleurs créanciers devenus copropriétaires de notre pays depuis les années 80 suite aux dètournements massifs des crédits contractés à des taux d'interets composés de 200% à 300% au nom de l'État sous bédié alors 1er ministre noir de l'économie de notre pays de 1965 à 1977!..
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Heureusement que tu es PDCI. Sinon whisky bédie allait dire que tu es étranger
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement