Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Présidentielle 2020, Ivor Greenstreet élu candidat du CPP
 

Ghana : Présidentielle 2020, Ivor Greenstreet élu candidat du CPP

 
 
 
 2695 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 août 2020 - 08:49


Ivor Kobina Greenstreet (ph)


Le Parti de la Convention du Peuple (CPP), un parti d’opposition au Ghana, a réélu Ivor Kobina Greenstreet comme son candidat à l’élection présidentielle du 07 décembre 2020.


L’élection ayant permis de designer réélu Ivor Greenstreet comme le candidat du CPP a eu lieu le samedi 22 août 2020 dans la région de l’Est au Ghana. Pour le vote Greenstreet a recueilli 213 voix contre 27 pour Bright Akwetey et 14 de Divine Ayivor, ses adversaires de parti.


L’élection du candidat présidentiel du CPP a été couplée avec celle du renouvèlement des instances dirigeantes du parti. Le CPP a désormais pour présidente nationale Mme Nana Akosua Frimpomaa Kumakuma et Dr Abu-Sakar, vice-président national du parti. Nana Yaa Jantua a été élue secrétaire générale du CPP.


 

Rappelons que c’est la deuxième fois que Ivor Greenstreet est élu comme le candidat du CPP à une présidentielle au Ghana. Pour la première fois en 2016 et a l’issue de la présidentielles, le candidat de la CPP est arrivé en quatrième position du vote sur sept candidats avec 25 552 voix représentant 0,24% des suffrages exprimés.


Le CPP est un parti politique ghanéen d'inspiration socialiste fondé sur les idées de l’ancien Président Kwame Nkrumah. Le parti a connu ses années de gloire lors de la lutte du Ghana à la souveraineté internationale et durant les premières années de l’indépendance (1957 à 1966), donc de la présidence de Nkrumah. Le Coup d'État intervenu le 24 février 1966 a brisé l’élan de la CPP qui cherche jusque à ce jour à revenir au pouvoir.



 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement