Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, militants PDCI, FPI, RHDP et GPS s'approprient déjà le fauteuil présidentiel, voici l'initiative de certains habitants
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, militants PDCI, FPI, RHDP et GPS s'approprient déjà le fauteuil présidentiel, voici l'initiative de certains habitants

 
 
 
 8204 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 13 septembre 2020 - 15:30

Une voie du quartier N'Gattakro (ph KOACI) 



À moins de deux mois de l'élection présidentielle prévue le 31 octobre prochain, la population de la capitale du Gbêkê rencontrée par KOACI dans sa divergence dans plusieurs quartiers de Bouaké, reste perplexe sur la tenue réelle du scrutin à venir. Réunissant la majorité des partis politiques en vogue du pays, Bouaké regorge également plusieurs milliers de ses militants qui scrutent en observateurs avertis, les aléas liés à l'actualité politique de l'heure, concernant chacun de leur candidat.


À Bouaké, l'élection présidentielle, malgré la cherté de la vie, vécue au jour le jour par les ménages, est devenue le sujet de discussion dans les rues, maisons et dans les grins. Recueillant divers avis sur le climat social et politique dans lequel vie les habitants interrogés, plusieurs parmi ces derniers, estiment que la tenue de ces élections serait prématurée, étant donnée que des acteurs politiques de premier rang dont Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé et Soro Kigbafory Guillaume, des portes étendard clés de la vie politique, demeurent éloignés du pays.


Selon monsieur N'Guessan, résidant au quartier N'Gattakro, les jeunes gagneraient à s'éloigner des piliticiens car pour lui, « c'est nous les jeunes qui payons le prix fort.» Par ailleurs, certains jeunes rencontrés dont Ouattara Issa à Dar-Es-Salam, Maïnouna Traoré à Djamourou où encore Diakité Salimata à Tolakouadiokro pour ne citer que ceux-là, comptent entreprendre plusieurs actions pour faire passer leur message de solidarité, pardon et surtout du vivre ensemble en faisant du porte à porte sans omettre d'envisager le mécénat.


 

Contrairement à ces derniers, S. Éric rencontré au quartier Belle Ville en compagnie de ses camarades qui se réclament partisans de Guillaume Soro, candidat de GPS à la présidentielle toujours exilé en France, souhaite ardemment le retour de leur mentor au pays et la remise en liberté de leurs leaders incarcérés depuis plusieurs mois. « Dieu merci le futur président de la Côte d'Ivoire a déposé ses dossiers à la CEI et on n'attend que la validation du conseil constitutionnel.


Nous avons foi à son retour imminent pour diriger le pays par les urnes. Guillaume Soro est aujourd'hui la boussole de cette jeunesse qui veut en finir avec la racaille. Retenez ceci, nous allons battre le RHDP, déjà qu'à Bouaké ici ils sont étouffés par l'opposition que nous sommes. L'achat de conscience avec des billets de banque reste leur seule alternative car en leur fort intérieur, ils savent qu'ils mentent à longueur de journée à leur candidat Ouattara. Nous voulons que tous les pro Soro, les opposants, les hommes en ténue et membres de la société civile emprisonnés soient libérés. C'est un impératif...» a martelé des partisans du RACI dont S. Éric le porte parole de circonstance.


Plus loin à Kôkô, Broukro et N'Gattakro dans dans la même veine, des partisans du PDCI de Bédié, revenus de son investiture à Yamoussoukro, sont plus que jamais convaincu en la victoire de leur candidat au soir de l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. Selon eux, « le défi de la mobilisation à la place Jean Paul 2 pendant l'investiture, a montré à tout le monde que y a pas match entre PDCI et RHDP. Plus de 600 milles militants et ça, ce n'est rien par rapport à ce qui se passera le jour du vote. B86 ( Henri Konan Bédié Ndlr) sera le prochain président de la Côte d'Ivoire. On a déjà gagné cette élection. C'est pas un débat, c'est une réalité, n'en déplaise aux haineux...»


Comme on pouvait l'imaginer, les partisans du FPI pro Gbagbo à leur tour, contre vents et marées présents dans certains quartiers de Bouaké, envisagent à leur tour être à la tête de la nation ivoirienne par le truchement de Laurent Gbagbo dont les dossiers ont été déposés à la CEI par le président de EDS. Si les partisans des partis d'opposition envisagent raviver le fauteuil présidentiel au candidat sortant, tous les cadres et militants RHDP de Bouaké rencontrés, restent figés dans leur objectif du 1 coup KO, grandement affiché pendant son investiture par le président sortant Alassane Ouattara, candidat des Houphouëtistes à cette joute électorale.


« Nous ne pouvons que rassurer nos militants sur l'effectivité de notre victoire par le 1 coup KO de notre candidat Alassane Ouattara qui n'a plus rien à prouver. Son bilan parle de lui-même... L'opposition peut jacasser à tout va mais nous allons la battre par le 1 coup KO...» révèle comme la majorité des partisans du RHDP, Dosso Abdoulaye un militant de première heure de cette formation politique.


 

Le RHDP qui revendique la ville de Bouaké, se voit talonner par le PDCI avec à ses côtés, les partisans de GPS de Soro Guillaume, eux-mêmes transfuges du RHDP. En attendant la décision du conseil constitutionnel sur la validation des candidatures, l'atmosphère à Bouaké semble pour l'heure calme avec des habitants qui, à l'opposé des débats politiques des militants et autres sympathisants, à les en croire se disant hors de cette arène, ont décidé de se soutenir mutuellement, afin d'offrir des lendemains meilleurs à leurs progénitures dans un climat de paix, de cohésion sociale et surtout de développement de leur ville Bouaké. Les jours à venir nous situeront.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Burundi-Mali : Condamné à perpétuité, l'ex-Président Pierre Buyoya com...
 
 
Burundi-Mali : Condamné à perpétuité, l'ex-Président Pierre Buyoya compte faire appel
Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, les femmes de l'UF- RHDP Cocody...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, les femmes  de l'UF- RHDP Cocody mobilisées   pour le « un coup KO  du Président Alassane Ouattara »
Côte d'Ivoire : Décès soudain du Ministre Sidiki Diakité
Politique
Côte d'Ivoire : Décès soudain du Ministre Sidiki Diakité
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
Côte d'Ivoire : Anne Ouloto à ses parents de Toulepleu : « Faisons la politique avec la raison et non avec le cœur »
Politique
Côte d'Ivoire : Anne Ouloto à ses parents de Toulepleu : « Faison...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
Côte d'Ivoire : Après les affrontements de Dabou, plus 50 individus interpellés par la Gendarmerie, 06 armes à feu saisis
Politique
Côte d'Ivoire : Après les affrontements de Dabou, plus 50 individ...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, militants PDCI, FPI, RHDP et GPS s'approprient déjà le fauteuil présidentiel, voici l'initiative de certains habitants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Reportage très professionnel. Félicitations T.K Émilie. Pour ce dossier.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci aux populations de Bouaké pour cette maturité... En effet, dans la paix pensez à vos progénitures et générations futures... Vive la démocratie... C'est pas la guerre... Ne vous laissez pas embobiner par des minables et peureux comme assoa koudou et soro guillaume qui eux ont mis leurs familles à l'abri... On avance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Bien.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Merci.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement