Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 37 cas d'enfants paralysés par la polio enregistrés, une campagne de vaccination prévue du 18 au 21 septembre prochain sur toute l'étendue du territoire national
 

Côte d'Ivoire : 37 cas d'enfants paralysés par la polio enregistrés, une campagne de vaccination prévue du 18 au 21 septembre prochain sur toute l'étendue du territoire national

 
 
 
 2466 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 septembre 2020 - 00:43

L’Afrique a certes remporté la bataille de polio virus sauvage, malheureusement la guerre contre la polio se poursuit. Un autre type de poliovirus constitue toujours une menace tant qu'il continue de se répandre dans plusieurs pays comme la Côte d'Ivoire.


Depuis novembre 2019, 37 cas d'enfants paralysés sont enregistrés en Côte d'Ivoire à ce jour. La seule façon d'éliminer complètement le risque d'avoir des cas de paralysie liés à la polio, il faut administrer le vaccin à tous les enfants de moins de 5 ans pendant.


Une campagne est prévue ce mois de septembre et elle démarre le 18 pour prendre fin le 21. Chaque passage de vaccination permet de renforcer la protection des enfants qui ont été vaccinés et offre l'occasion d'atteindre les enfants non vaccinés.


Ce sont plus de 5 millions d'enfants qui sont concernés par cette campagne initiée par le Gouvernement ivoirien et ses partenaires.


 

Le Professeur Aka Lebri a annoncé cet après-midi en prélude au lancement de cette campagne de vaccination contre l’épidémie que le vaccin qui sera utilisé au cours de cette campagne n'est pas celui qui se trouve dans les centres de santé, mais c'est un vaccin spécial.


Il a donc exhorté les parents à faire vacciner leurs enfants pour éviter de contracter cette maladie invalidante qui est très contagieuse.


En plus des 37 enfants paralysés, 19 autres souffrent de la polio mais, ils ont l'usage de leur jambes. Le Professeur a affirmé que les 37 cas sont dissimulés dans le pays. Selon lui, ont les retrouve dans les villes de Aboisso, San-Pedro, Lakota, Daloa, Bouaké, Korhogo etc.


Tout en invitant, les populations à réserver un accueil chaleureux aux agents vaccinateurs, il a déploré qu'à Abidjan, précisément dans la commune de Marcory, les gens refusent de vacciner leurs enfants.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
100%  
 
1
Non
0%  
 
1
Sans Avis
0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement