Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : 33e anniversaire de l'assassinat de Sankara, des avocats espèrent un procès prochainement
 

Burkina Faso : 33e anniversaire de l'assassinat de Sankara, des avocats espèrent un procès prochainement

 
 
 
 3209 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 octobre 2020 - 17:09

Les avocats de la famille du président Thomas Sankara, tué lors du coup d’état de 1987, ont dit espérer un procès prochainement après le renvoi du dossier au tribunal militaire de Ouagadougou. 


Selon le Collectif des Avocats constitués aux côtés des ayants-droit du Capitaine Thomas SANKARA le Juge d’Instruction en charge du dossier a rendu son ordonnance de renvoi devant la Chambre de Contrôle du Tribunal Militaire de Ouagadougou qui a été notifiée aux Avocats des différentes parties. 


Cette ordonnance de renvoi devant la Chambre de Contrôle du Juge d’Instruction permet d’affirmer que suffisamment d’éléments ont été réunis pour permettre la tenue prochaine d’un procès équitable en vue de la manifestation de la vérité sur les circonstances dans lesquelles se sont déroulés les événements tragiques du 15 Octobre 1987. 


Le Collectif des Avocats constitués aux côtés des ayants-droit du Capitaine Thomas SANKARA va porter une attention particulière à la suite du dossier qui a été transmis à la Chambre de Contrôle du Tribunal Militaire de Ouagadougou.


 

 A l’occasion de la commémoration du drame du 15 Octobre 1987, le collectif des Avocats a réaffirmé son attachement indéfectible au combat pour la vérité et pour la justice des victimes du coup d’Etat du 15 Octobre 1987 et ne ménagera aucun effort pour l’aboutissement de la procédure judiciaire en cours.


En tout 25 personnes dont Blaise COMPAORE dit Jubal, - Hyacinthe KAFANDO, - Gilbert DIENDERE, - Gabriel TAMINI, - DIEBRE Alidou sont poursuivis pour différents chefs d’inculpation dont principalement les crimes d’attentat à la sûreté de l’Etat, d’assassinat, de faux en écriture publique, de recel de cadavres, etc… ou de complicité de ces infractions a connu une évolution notable. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : 33e anniversaire de l'assassinat de Sankara, des avocats espèrent un procès prochainement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Un proces apres 33 annees? Commencez à vous soucier du présent et de l'avenir de vos citoyens, rien d'autre.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter