Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Longtemps ignorés, les enfants des FDS s'unissent et comptent se faire entendre
 

Côte d'Ivoire : Longtemps ignorés, les enfants des FDS s'unissent et comptent se faire entendre

 
 
 
 4867 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 17 octobre 2020 - 10:10

La délégation de l'UNEFDS-CI pendant la rencontre avec le commissaire divisionnaire

Namory Timité (ph KOACI) 



Créée depuis 2007 et officiellement et légalement portée sur les fonds baptismaux les 29 février 2020 à Bouaké, l’Union Nationale des Enfants des Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’Ivoire  (UNEFDS-CI) qui revendique à ce jour plusieurs centaines de demande d’adhésion, a décidé de passer à une phase plus active sur le terrain. Dans le cadre du démarrage véritable de ses activités, le bureau national de l’UNEFDS-CI qui réunit l’ensemble des enfants de tous les agents des forces de défense et sécurité de Côte d’Ivoire, a été reçu en audience ce jeudi 15 octobre par la direction nationale de la police nationale afin de présenter cette organisation nouvelle.


Cette rencontre avec le directeur général adjoint de la police nationale chargé de la police judiciaire, le commissaire divisionnaire Namory Timité, a été l’occasion pour le premier responsable de l’UNEFDS-CI, Sery Nesta Venance d’expliquer les objectifs qui ont nourri la création d’une telle structure.


« Depuis 2007, nous étions organisés sur l’espace universitaire dans le but de nous entraider dans la cadre des études. Mais après la crise de 2011, nous avons muri l’idée de continuer dans cet esprit de solidarité et d’entraide, mais cette fois dans la vie active. Mais plus loin, nous avons décidé de rendre cette organisation plus sociale entre tous les enfants des différentes entités que composent les forces militaires et paramilitaires.» a expliqué le président national Sery Nesta Venance. Poursuivant le premier responsable de cette organisation a indiqué au collaborateur du commissaire divisionnaire Kouyaté Youssouf, directeur Général de la police nationale, que les enfants des FDS entendent prendre une part active dans la construction d’un pays stable, développé et émergent. C’est pourquoi, se revendiquant une organisation apolitique, Sery Nesta Venance a soutenu que les enfants des FDS sont d’un apport considérable dans la consolidation de la paix et de la stabilité du pays.


« Quand nos parents font bien et convenablement leur travail sur le terrain, c’est tout simplement parce qu’ils n’ont aucun élément puisse les stresser à la maison. Et c’est ce que nous voulons leur dire, c’est qu’ils peuvent être rassurés dans l’exercice de leur fonction, car nous leurs familles et enfants nous nous portons bien à la maison » a justifié le président Sery Nesta Venance non sans manquer de dire que si quelque chose ne va pas, nous ne manquerons de leur dire.


 

Pour le premier le premier responsable, il a aussi précisé qu’à travers cette organisation, il s’agit de redorer le blason de ceux qui, de nuit ou de jour dans les casernes, dans les postes de contrôle, dans les différentes villes du pays se donnent corps et âmes pour veiller sur la sécurité des biens et des personnes. Il s’agit selon le président Sery Nesta Venance d’accorder un minimum de respect au FDS.


« Nous avons constaté que nos parents sont parfois objet de vilipende, ou encore de tous les noms alors que les populations oublient que c’est grâce eux que nous vaquons tranquillement à nos occupations. Alors nous n’allons plus tolérer des égards à l’endroit de nos FDS.» a fait savoir le président de l’UNFDS-CI. Une initiative saluée par le directeur général adjoint de la police nationale charge de la police judiciaire qui a rassuré de porter le message au directeur général, Kouyaté Youssouf.


L’UNEFDS-CI entend dans les prochains jours, rencontrer les premiers responsables des différents corps des FDS mais surtout, les ministres de tutelle notamment le ministre de la défense.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Longtemps ignorés, les enfants des FDS s'unissent et comptent se faire entendre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Enfants de FDS, enfants de Menuisiers, enfants de Boutiquiers, enfants de Président, enfants de Voleurs....oui il y a enfants de Tout et on s'en fou...allez y chercher des stages et foutez la paix au monde...C'est quoi ce Projet ?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement