Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Électricité, 119 participants venus de la Guinée et de la Côte d'Ivoire outillés sur les aspects économiques et financiers du projet de l'interconnexion
 

Côte d'Ivoire : Électricité, 119 participants venus de la Guinée et de la Côte d'Ivoire outillés sur les aspects économiques et financiers du projet de l'interconnexion

 
 
 
 5001 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 novembre 2020 - 12:53

Des participants formés à Abidjan (Ph KOACI)


Ils sont au nombre de 119 participants venus de la Guinée et de la Côte d'Ivoire pour prendre part à cette formation organisée par le Wapp et Côte d'Ivoire Énergie.

Pendant un mois (du 5 au 30 octobre Ndlr), ces participants ont suivi au centre des métiers de l'électricité (CME) de Bingerville un programme de renforcement de leurs capacités, comme constaté sur place par KOACI.


Plusieurs sujets ont été au centre de ce programme de renforcement de capacités des apprenants notamment celui de "la gestion des projets appliqués aux infrastructures".


Franck Igué, le formateur de ces apprenants, a, au terme de ce programme de formation indiqué qu'il visait à donner aux participants des outils nécessaires dont ils ont besoin pour mieux exercer dans leur domaine de compétence.

Prenant le cas du secteur de l'énergie et de l'électricité qui est au centre de la formation, Franck Igué a fait savoir que c'est le secteur où l'on déploie le maximum de réseaux dont les gros équipements tels que les centrales électriques qui se servent de l'eau, de la vapeur, des hydrocarbures, du charbon, des énergies nouvelles.

Il a indiqué que ces équipements entraînent des coûts considérables qui font intervenir des fonds publics et aujourd'hui de plus en plus des investissements privés.


 

Il a fait remarquer que le rôle de l'Etat dans la réalisation de ces projets est capital vu qu'il y a des lignes qui traversent différents Pays.


C'est à ce niveau que se situe dira le formateur l'essence de ce programme de formation des 119 apprenants.

Il a affirmé que cette formation a été initiée dans le cadre d'un projet qui concerne plusieurs Pays de la sous-région à savoir la Côte d'Ivoire, la Guinée, Liberia et la Sierra Léone qui partagent leurs ressources énergétiques à travers l'interconnexion de leur transmission d'énergie pour arriver jusqu'au consommateur.

"Ces projets entrent dans ce cadre pour outiller les cadres, les responsables du secteur sur un certain nombre de sujets qui sont tous très bon techniciens, mais il leur manque des éléments essentiels. L'approche économique et financière qui est essentielle dans ce secteur parce que c'est un secteur budgétivore. Donc il faut qu'ils aient une vision plus large qui intègrent plus la technicité, mais ils ne sont pas assez outillés sur les aspects économiques et financiers et c'est ce que nous partageons jusqu'aux aspects juridiques", a fait savoir le formateur à la presse. 

Il était donc question de donner à ces cadres qui participaient à cette formation une vue globale sur la base de son expérience dans la conception et la mis en œuvre de leurs projets, a martelé Franck Igué.

Nancy Vaba Guilavogui, de la Guinée, a, au terme de ce mois de formation s'est dite satisfaite d'avoir été formée sur la conception, l'exploitation et la distribution du réseau électrique.


"La formation m'a permis de connaître comment faire la conception, l'exploitation et la distribution d'un réseau de ligne aérien et souterrain et je crois qu'après cette formation, je suis à même de faire un projet de ligne sur la conception, l'exploitation et la distribution d'une ligne aérienne ou souterraine", a-t-elle lâché.


Quant à Doumbia Ladji, chef de projet à Côte d'Ivoire Énergie, il a indiqué que cette formation leur a permis de balayer tout le spectre de projet et des enjeux très importants qu'ils réalisent dans le domaine de l'électricité.

Enfin, cette formation dira-t-il leur a permis de voir un certain nombre d'horizon qu'ils n'appréciaient pas directement.


"Pour moi, cette formation m'a permis en premier de savoir que nous sommes dans un service public dont l'enjeu est de satisfaire la population et en plus de ça, il faut tenir compte d'un certain nombre de contraintes environnementales et économiques pour avoir des résultats meilleurs", a-t-il affirmé. 


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Électricité, 119 participants venus de la Guinée et de la Côte d'Ivoire outillés sur les aspects économiques et financiers du projet de l'interconnexion
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
3157
Oui
71%  
 
1162
Non
26%  
 
112
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement