Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Autonomie financière totale de la CEI, Kuibiert et ses collaborateurs proposent aux décideurs, son érection en institution de la république
 

Côte d'Ivoire : Autonomie financière totale de la CEI, Kuibiert et ses collaborateurs proposent aux décideurs, son érection en institution de la république

 
 
 
 6046 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 décembre 2020 - 09:17

Débuté le 2 décembre dernier, l'atelier d'évaluation de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020, de la Commission électorale indépendante (CEI) a pris fin aujourd'hui.

Présent à l'ouverture, le Président de cette institution en charge de l'organisation des élections en Côte d'Ivoire, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a assisté à la cérémonie de clôture de ce séminaire interne.


Il s'est réjoui des recommandations faites par les participants en vue de remédier aux maux et entraves opérationnelles.


Relativement au cadre légal et règlementaire, la CEI recommande d’ajuster les dispositions en proposant : la modification de l’article 127 de la constitution, en retenant le délai de 45 jours prescrits par le code électoral de la publication de la liste définitive des candidats à l’élection du président de la république. L’exemption de la preuve du domicile, de la résidence et l’inscription au rôle des contributions, et de l’immatriculation dans une représentation diplomatique ou consulaire pour les requérants, sollicitant un changement de lieu de vote, dans la même circonscription électorale ; l’annulation du parrainage de l’électeur ayant donné une double signature.


Quant aux opérations électorales, la CEI décide de s’en tenir désormais au respect scrupuleux des dispositions qui encadrent la désignation et le remplacement des représentants des différentes entités siégeant au sein des commissions electorales locales et les CEL-D et les sensibiliser à cet effet. Elle a exigé la justification du financement de l’observation de l’opération pour laquelle, les structures candidates sollicitent une accréditation auprès de la Commission électorale indépendante.    


La CEI suggère relativement à la logistique et à la sécurisation, la spécialisation des deux entrepôts en assignant les missions spécifiques à chacun, l'exécution du chronogramme tel que défini, par la sous direction de la logistique électorale et l'amélioration de la coordination des déploiements surtout vers l’extérieur à un adressage sérieux.


Concernant la formation, la sensibilisation et la communication, elle souhaite une responsabilisation des services pour la mise à disposition à temps et en qualité de manuels d’informations, la mise en place ou institutionnalisation d'un comité de lecture de courts documents produits et destinés au grand public.


 

Quant aux opérations financières, la CEI propose aux décideurs, l’érection de la Commission électorale indépendante en institution de la république pour bénéficier d’une autonomie financière totale et l’exploration des pistes pour l’identification des subventions pérennes, l'adoption et la sensibilisation des commissaires locaux, des agents électoraux et des agents recenseurs à se rendre dans les trésoreries générales et les trésoreries principales dans les départements pour recevoir leurs paies en prévoyant une prime de transport pour le déplacement des agents locaux des CEL éloignés des lieux de paie.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Enfin, la CEI propose, la mise en place d’un mécanisme ou d’une plateforme de collaboration efficiente avec l’office national de l’état civile et de l’identification (ONECI) les ministères en charge de l’administration du territoire et de la justice pour épurer la liste électorale.


Heureux du travail abattu, le Président, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a rassuré ses collaborateurs que les observations et suggestions pertinentes, enregistrées au cours des travaux, seront prises en compte avec célérité et avec efficacité.


 

«Je puis vous assurer de notre pleine disponibilité à engager la mise en œuvre diligente des recommandations de ce séminaire selon un timing raisonnable. Et surtout dans l’intérêt d’améliorer les échéances électorales qui commencent très bientôt », a insisté, le Président.


Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a indiqué à ses collaborateurs «que c’est de notre solidarité, de notre sérieux dans le travail, de notre esprit civique que dépendra l’atteinte de nos objectifs à la fin du cycle électoral engagé ».


Il a enfin invité chacun selon son niveau de responsabilité et de compétence, à s’investir dans l’opérationnalisation des recommandations qui viennent d'être arrêtées.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Autonomie financière totale de la CEI, Kuibiert et ses collaborateurs proposent aux décideurs, son érection en institution de la république
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Gaspillage des ressources pour des institutions fantoches et incongrues qui permettent de multiplier les clientelistes-affairistes-mendiants autour du chef . Créer une institution qui ne fonctionne que chaque 5ans mais l’entretenir tous les mois ou bien ses membres ne seront payés que lorsqu’il y aura élection????????? Il faut répondre à cette question avant de prétendre en faire une institution à part dans la République. Commission Électorale indépendante: c’est une pure création des negres sales cochons jusqu’en faire une nouvelle structure à part. Dans tous ces pays de bêtes sauvages où cela existe le jour du vote lui même ou à l’approche du vote qui sollicite -t-on pour les preparatifs, le maintien du matériel, acheminement du matériel maintien du bon déroulement des élections dans le calme,...???????? Quand vous aurez la réponse par vous même de cette question vous trouvez que ce Kuibiert est un farfelu qui veut se faire aussi important qu’il n’est. La réponse à ma question :ce sont les forces de l’ordre et de la sécurité sous tutelles de qui????? du ministère de l’intérieur et de la sécurité. Donc les États s’ils sont sérieux et vraiment soucieux de la bonne gestion de leur pays devraient laisser tomber ces institutions incongrues et confier l’organisation des différentes élections à leurs MINISTÈRES DE L’INTÉRIEUR et de la SECURITY respectifs. Dites moi après les élections présidentielle, législative ou communale ou sénatoriale qui se déroulent certainement chaque 5 ou 7 and ou je sais combien d’années, ce kuibiert et ses collaborateurs que feront ils jusqu’à la nouvelle élection de la même catégorie????????? Ont ils un salaire en ne faisant rien ou émargeront ils toujours à la trésorerie nationale sans rien faire ?????
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Toujours enragé comme un de ces animaux bétés frontistes et assimilés. Calme-toi. Respire et continue de revoir et faire davantage d'efforts pour améliorer ta ponctuation. Ceci dit, quelle réflexion de négrion ! C'est justement parce que cette institution fonctionne sporadiquement chaque 5 ans qu'on se plaint toujours des actes manqués et imperfections. Puisque tu es inculte, je t'informe que dans les pays en Europe et Amérique du nord dont nous envions les processus électoraux et leurs organisations, ces institutions sont professionnelles et ne fonctionnent pas seulement que lorsqu'il y'a élections. Pigé-là ? Cherchons à avancer au lieu de ces réflexions rétrogrades d'un frontiste haineux et aigri, et pas très "smart" faut-il le souligner, tout comme le chien koudou.
 
 il y a 4 mois
Peace101
Par ailleurs, n'est-il pas préférable de dépenser juste un peu plus annuellement sur une institution pour organiser des élections sans failles, cycle après cycle, que d'avoir une organisation activée temporairement chaque 5 ans pour organiser des élections troublées/contestées qui coûtent des vies humaines (inestimables) et des casses et destructions de biens s'élevant à des milliards et milliards ? La première option n'est-elle pas meilleure ? Avec quoi réfléchis-tu ? Vraiment vous les bétés et assimilés frontistes ne furent pas nés avec des neurones... Sans blagues...
 
 il y a 4 mois
Peace101
Lire plutôt :... ne fûtent pas nés...
 
 il y a 4 mois
Peace101
Lire plutôt sans cette coquille :... ne fûtes pas nés...
 
 il y a 4 mois
Peace101
Belles propositions dans l'ensemble. Je retiens que celles de l'autonomie financière est très bonne. En effet, dans bien de pays développés cette institutionnalisation est de mise. On avance...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Regardez ces gougnafiers là ! On peut théoriquement fabriquer une "institution parfaite avec zéro défaut",... je suis sûr et certain, que les hommes et femmes serviteurs du RDR-RHDP-Unifié, sont capables de la transformer en une institution diabolique. Ce n'est pas la perfection sur papier qui présente un grand intérêt Mr Kuibiert. c'est le COMPORTEMENT (c'est-à-dire la manière d'animer l'institution qui est capital)...pauvre de moi-même !!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement