Ouganda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda : La justice ordonne le retrait des forces de sécurité du domicile de Bobi Wine
 

Ouganda : La justice ordonne le retrait des forces de sécurité du domicile de Bobi Wine

 
 
 
 2630 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 janvier 2021 - 12:58

Soldats ougandais autour de la résidence



Les forces de sécurité ougandaise ont été sommées de quitter les alentours du domicile de l’ opposant et chanteur Bobi Wine , candidat malheureux à la présidentielle du 14 Janvier 2021. 


Dans une décision rendue lundi, la Haute cour de Kampala a estimé que le maintien en détention à domicile, de l’opposant Bobi Wine, de son vrai nom, Robert Kyagulanyi, était « illégal et inconstitutionnel ».


La décision de lundi de la Haute cour de Kampala fait suite à une pétition des avocats de Bobi Wine.


 

M.Wine a été bloqué à son domicile, à l'extérieur de la capitale, Kampala, depuis l'annonce des résultats.


Des soldats lourdement armés et des policiers ont empêché les membres de la famille de Wine, dont sa femme Barbie, de quitter leur propriété.


L'État a soutenu qu'il devait l'empêcher d'organiser des manifestations.


Les précédentes manifestations des militants de l’opposition en pleine campagne électorale réprimée par les forces de sécurité avaient fait plus de 50 morts.


Bobi Wine, célèbre chanteur devenu député, est sorti deuxième du scrutin avec 34,8% des voix après le chef de l’ Etat Yoweri Museveni reconduit pour un sixième mandat avec 58,6 % des voix.


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ouganda : La justice ordonne le retrait des forces de sécurité du domicile de Bobi Wine
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement