Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, Katinan condamné à 20 ans de prison dans l'affaire de la « casse » de la BCEAO peut-il être candidat ?
 

Côte d'Ivoire : Législatives 2021, Katinan condamné à 20 ans de prison dans l'affaire de la « casse » de la BCEAO peut-il être candidat ?

 
 
 
 20553 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 janvier 2021 - 09:57

Justin Katinan Koné en exil depuis avril 2011 est candidat à la députation dans la commune de Port Bouët sous la bannière de la plateforme, Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS).


Ses dossiers ont été déposés à la Commission Electorale Indépendante (CEI) en attendant son retour au pays annoncé dans les prochains jours.


L’institution en charge des élections publiera le dimanche 31 janvier 2021 la liste des candidatures retenues à son niveau avant de transférer les 1200 dossiers reçus au Conseil Constitutionnel qui aura le dernier mot.


Mais le cas de l’ex-Directeur du cadastre ivoirien est plus préoccupant. Les raisons, ce dernier comme son mentor Laurent Gbagbo a été condamné en janvier 2018 à 20 ans de prison, dans l’affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne de 2010-2011.


 

Et pourtant lors de la présidentielle de 2020, cette condamnation a été l’une de l’exclusion du candidat Laurent Gbagbo et son retrait de la liste électorale, comme stipule, l'article 4 du code électoral.


Pour les législatives du 06 mars prochain , la CEI a exigé aux candidats de fournir un casier judiciaire devant prouver si, ils ont été une fois condamné par la justice.


Dans le cas de M. Katinan en exil depuis 10 ans, pour l’heure, nous ignorons si la justice a délivré un casier judiciaire à son conseil.


Le cadre du FPI devra attendre dimanche prochain pour savoir si la CEI, va retenir sa candidature. Dans le cas contraire, il pourra saisir les juridictions compétentes.


Pour rappel, Gilbert Aké N’Gbo et Désiré Dallo, également condamnés dans l’affaire dite de la casse de la BCEAO à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende n’ont pas été placés sous mandat de dépôt. Ils vaquent à leurs occupations quotidiennes loin du vacarme politique.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, Katinan condamné à 20 ans de prison dans l'affaire de la « casse » de la BCEAO peut-il être candidat ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
un gueulard sans interet. qui va le voter tout le monde comprends que koudou est out of order chacun cherche trop tard a garantir son avenir c'est la course
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Je fais confiance à la CEI et à la Cour constitutionnelle pour que la candidature de ce genre d'individus ne soit pas validée. Merci
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
On verra bien... S'il fait comme le rebelle affi et fait miroiter quelques colas devant le président devenu mangeur de colas, tu verras, la justice changera de vitesse...
 
 il y a 10 mois
Zezeto
Wari bana
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Cher Donatien, nul n'en sait rien. Tout ce que l'on sait est que la vitesse de notre justice dans notte pays change avec la vitesse avec laquelle le président devenu mangeur de cola croque sa cola quotidienne pour la recracher par terre... Je ne suis qu'un simple observateur déçu de passage comme des millions d'autres observateurs Ivoiriens et Ivoiriennes...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Aux suiveurs de Dramane94, j'ai l'impression que vous êtes plus dangereux que le mythomane lui-même...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement