Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, après leur échec, Ouattara se séparera-t-il de Sidi Tiémoko, Goudou et autres
 

Côte d'Ivoire : Législatives 2021, après leur échec, Ouattara se séparera-t-il de Sidi Tiémoko, Goudou et autres

 
 
 
 10826 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 mars 2021 - 13:27

Tous les ministres ou presque étaient candidats à l'élection des députés du 6 mars 2021.


En attendant la publication des résultats provisoires de Yopougon, Marcory et Port-Bouët par la Commission électorale indépendante (CEI), malheureusement certains membres du gouvernement ont été battus dans leurs circonscriptions électorales.


Il s'agit de N'Guessan La taille à Bocanda, de Sidi Tiémoko Touré à Béoumi, de Brice Kouassi à Didievi, de Raymonde Goudou à Toumodi, de Jean-Claude Kouassi à N'Djebonoua, de Siandou Fofana à Port Bouet, Kafana Koné à Yopougon, et de Moussa Dosso à Mankono.


Ces ministres ont perdu le nord face soit à des indépendants issus du RHDP, comme s'est le cas à Mankono, soit à la coalition PDCI-EDS.


Des ministres qui faisaient croient à leur patron qu'ils étaient incontournables dans leurs circonscriptions électorales ont été humiliés par leurs adversaires, confirmant ainsi la dynamique observée lors de la présidentielle du 31 octobre dernier.


 

En dépit de ces déceptions, beaucoup de ministres ont démontré que Alassane Ouattara pouvait toujours compter sur eux en battant leurs adversaires.


Il s'agit du Premier ministre, Hamed Bakayoko qui bien qu’absent du pays pour des raisons de maladie a remporté haut les mains le scrutin à Séguela, d'Amédé Kouakou à Divo sous-préfecture, d’Anne Désirée Ouloto, qui a laminé, le candidat du PDCI-EDS à Toulepleu, de Mamadou Touré à Dalao, Sidiki Konaté et Albert Flindé à Man, Kandia Camara à Abobo, ou encore de Souleymane Diarrasouba à Yamoussoukro et Belmonde Dogo à Guiberoua.


Par ailleurs, après les déconvenues de terrain de la présidentielle, avant la tenue du scrutin du 6 mars dernier, le chef de l'État avait laissé entendre qu'il se séparerait des ministres perdants aux législatives.


 

Enfin, il apparait peu probable qu'un remaniement soit annoncé avant le retour au Pays du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, actuellement hospitalisé en Europe (Allemagne, ndlr).


À suivre...


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, après leur échec, Ouattara se séparera-t-il de Sidi Tiémoko, Goudou et autres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Les présidentielles avaient déjà démontré que Sidi ne vaut rien non seulement dans la communication, mais aussi dans la légitimité régionale. Moussa Dosso là bof!!!!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
C'est mieux de les relâcher. Ce sont des fainéants, incapables de remporter une petite élection de législative avec tout l'argent du pays en leur possession. Bande de cons et traites
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
adokaflai c'est pas ton problème toi c'est le parti des xénophobes sans programme qui font palabre entre eux tous les jours fpi simone, Gbagbo, cojep gnanin-jep lol mon cher pardon faut pas te melanger dans nos decision avec vos bouche fetides restez la bas entre vous lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Je ne comprends pas pourquoi ces ministres veulent forcer sur le terrain pour tout contrôler, la popularité ça se construit ça ne s'achète pas...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je ne suis même pas en phase avec la notion de ministre-député. Cest un cumul inacceptable à mon sens et cela doit même être banni... En temps normal, on ne peut se dévouer entièrement à ses fonctions demandantrs de ministre et être à la fois député et/ou maire... Ce sont des pratiques archaïques héritées des années d'indépendance... Je croyais que Ouattara y mettrait fin... Hélas...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Depuis quand t'en es-tu rendu compte? Shut your fly hole! Bandécon!
 
 il y a 1 an
aze
Vote sanction.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter