Sierra Leone Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sierra Leone : A la découverte de Freetown, 229 ans, la prière du maire Aki-Sawyerr
 

Sierra Leone : A la découverte de Freetown, 229 ans, la prière du maire Aki-Sawyerr

 
 
 
 3155 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 13 mars 2021 - 07:38

Ville de Freetown (ph)




La ville de Freetown qui est par ailleurs la capitale de la Sierra Leone célèbre ses 229 ans d’existence. Freetown a été fondée le 11 mars 1792 et est devenue une mairie en 1893. Le nom Freetown s’explique par un repère utilisé pour marquer la liberté acquise par les esclaves une fois qu'ils ont mis le pied sur ce sol.


A l’occasion de cette célébration, le maire de Freetown, Mme Yvonne Aki-Sawyerr a souhaité un bon anniversaire aux habitants de la ville et avec la prière que « renforçons notre détermination à transformer Freetown et veillons à ce que les changements futurs que nous voyons dans notre ville soient positifs ».


Historique


Dans un message relayé par le maire Aki-Sawyerr, on apprend que le 11 mars 1792, 1 196 noirs américains connus dans l'histoire sous le nom de colons de la Nouvelle-Écosse (créoles), ont tenu un service d'action de grâce sous un grand cotonnier poussant au centre de ce qui est devenu la ville de Freetown.


 

Entre le 28 février et le 9 mars 1792, les colons de la Nouvelle-Écosse étaient arrivés à bord de 14 navires et avaient déblayé de vastes étendues de buissons et d'arbustes couvrant le paysage qui est maintenant Freetown. Ils ont hissé le drapeau britannique de l'Union Jack « Dieu Sauve Notre Gracieux Roi ».


Selon le Conseil municipal de Freetown, la ville de Freetown a connu beaucoup de tournants. Elle fut un havre pour les esclaves affranchis, une plaque tournante du commerce, une base navale lors de la seconde guerre mondiale, le cœur de l'excellence académique en Afrique de l'Ouest. En 1961, elle est devenue la capitale de la Sierra Leone et le siège du gouvernement.


Après l’abolition de l'esclavage, de nombreux africains affranchis se sont retrouvés démunis dans les rues d'Angleterre et surtout de Londres. Le Premier ministre britannique et le leader conservateur d’alors ont soutenu le projet de rapatrier les noirs pauvres en Afrique, au lieu de les laisser dans les rues de Londres.



 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sierra Leone : A la découverte de Freetown, 229 ans, la prière du maire Aki-Sawyerr
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Long live Freetown! I will not hesitate to visit and discover this sister city when I get a chance... Just an observer passing by...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement