Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso-France : Lutte contre le terrorisme, deux chefs militaires reçoivent la légion d'honneur
 

Burkina Faso-France : Lutte contre le terrorisme, deux chefs militaires reçoivent la légion d'honneur

 
 
 
 2715 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 mars 2021 - 11:33


Le chef d’état-major général des armées burkinabé, le général Moise Miningou et le chef d’état major de l’armée de terre, le colonel Gilles Bationo, ont reçu des mains de l’ambassadeur de France Luc Hallade, des médailles de la légion d'honneur pour leurs engagements dans la lutte contre le terrorisme


Cette distinction qui s’est déroulée à la résidence de France à Ouagadougou, a eu lieu au cours de la journée internationale en mémoire des victimes du terrorisme, institué par la France. 


Ainsi, le général de brigade Moïse Miningou, chef d’état-major général des armées du Burkina Faso, et le colonel-major Gilles Bationo, chef d’état-major de l’armée de terre, ont été faits respectivement commandeur et officier de la Légion d’honneur, la plus haute distinction française.


« L’action volontariste des chefs militaires burkinabè et français contribue à la qualité des relations militaires et à la réalité du travail, tant dans le domaine de la coopération structurelle (6 projets avec des coopérants français insérés dans vos états-majors) que dans celui de la coopération opérationnelle, aussi bien avec les Eléments Français au Sénégal qu’avec Barkhane », a indiqué l’ambassadeur Luc Hallade. 


 

« Devant une telle dynamique positive, la France a décidé d’honorer 2 des plus hautes autorités militaires burkinabé », a-t-il poursuivi, énumérant quelques périodes marquantes de leur carrière militaire 


« Le Général de Brigade Moïse MININGOU est le CEMGA burkinabè depuis le 10 janvier 2019. Vous avez quitté le Groupement Central des Armées pour exercer cette haute fonction militaire. Totalisant près de 50 années de service (si je compte vos 7 années au Prytanée Militaire de Kadiogo, creuset des élites burkinabè qui fête ses 70 ans ce mois-ci), artilleur de formation (l’arme savante depuis le premier empire) vous effectuez un parcours riche et varié au sein de l’institution militaire », a-t-il déclaré. 


«Militaire de conviction et de foi, un chef déterminé et courageux, et un homme d’honneur, votre simplicité et votre accessibilité, mais aussi l’ardeur que vous mettez à défendre les intérêts de votre pays et de vos soldats font de vous un interlocuteur de tout premier ordre pour les autorités militaires françaises, qui savent pouvoir compter sur votre jugement et sur votre investissement », a-t-il souligné 


Quant au Colonel-Major Gilles Bationo, Chef d’état-major de l’armée de terre depuis le 07 février 2019, il a un parcours opérationnel particulièrement étoffé, pour avoir en particulier commandé le 25ème Régiment de Parachutistes Commandos à Bobo Dioulasso entre 2012 et 2014.


En rappel, la Légion d’honneur fut créée par Napoléon 1er le 19 mai 1802. Elle s’inscrit à l’époque dans un vaste programme de réorganisation de l’état et récompense des mérites civils et militaires et des amis de la France. 


 

Une association burkinabé, l’Association Mixte des Membres de la Légion d’Honneur (AMMLH), regroupant tous les membres de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite a été créé au Burkina Faso. 


Cette association a pour vocation première sera de mener des Actions de solidarité au profit de la société civile et de la jeunesse burkinabè. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso-France : Lutte contre le terrorisme, deux chefs militaires reçoivent la légion d'honneur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Bravo!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pouaaaaahhhh... Ils foutent ou on foutu quoi dans cette lutte ? Si on n'appelle ça succès, je n'en veux pas...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Plutôt lire :... ont foutu ... on appelle...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement