Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ministère de l'Enseignement Supérieur, pour les agents de l'administration centrale,  Adama Diawara n'a rien apporté à la tutelle
 

Côte d'Ivoire : Ministère de l'Enseignement Supérieur, pour les agents de l'administration centrale, Adama Diawara n'a rien apporté à la tutelle

 
 
 
 4317 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 mars 2021 - 11:06

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique,Adama Diawara, sera-t-il reconduit à son poste lors de la formation du nouveau Gouvernement ?

 

« Depuis qu’il est à la tête du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Adama Diawara a déçu tous les espoirs. Pour preuves, les récurrentes grèves des enseignants, des étudiants et du personnel administratif au sein de son département ministériel auxquelles il s’est montré incapable d’apporter des solutions, montrent clairement qu’il semble dépasser par les événements », soutiennent les agents de l’Administration Centrale, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.


En effet, selon Zoulou Modeste, Secrétaire Général du Syndicat des Agents de l’Administration Centrale du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SYAAC-MESRS) :


« Aucun Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique n’a été aussi méprisant vis-à-vis des agents qu’Adama Diawara. Figurez-vous qu’il s’est méchamment attaqué à tous nos acquis sociaux qu’il s’est permis de supprimer ! En outre, il n’a eu aucun scrupule à froisser la décision N°1095 MESRS/CAB du 19 mars 2020 octroyant des primes trimestrielles aux agents. Malgré les multiples protestations des agents liées à leurs conditions précaires de vie et de travail alors que le Ministère brasse d’importantes ressources financières chiffrées à plusieurs milliards de francs CFA, le Ministre Diawara est resté de marbre. Pour toute réponse au cri de cœur de ses collaborateurs, il a pris plaisir, par le truchement de son DRH Diakité Djimbala pourtant à la retraite, à faire effectuer des ponctions sauvages sur les salaires des pauvres pères et mères de familles que nous sommes. C’est comme si la gouvernance chaotique d’Adama Diawara était axée autour de comment brimer les agents de l’administration centrale ».


Le moins qu’on puisse dire, c’est que les agents de l’administration centrale du MESRS sont très remontés contre Adama Diawara qu’ils accusent de s’être érigé en bourreau de la pire espèce. D’ailleurs, les accusations portées contre lui dépassent l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. En effet, les agents ne cessent de dénoncer « une gestion de fait » qui a cours au sein de l’administration centrale de ce Ministère. Aux dires du Secrétaire Général du SYAAC-MESRS, les fonds engrangés échappent aux finances publiques de l’Etat, qui se décarcasse pourtant à financer l’enseignement supérieur et la recherche scientifique. « Où vont tous ces deniers publics avec cette déperdition inacceptable des ressources financières au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ? », s’est insurgé Zoulou Modeste, qui n’entend pas laisser prospérer ce qu’il qualifie de forfaiture. 


 

À cet effet, plusieurs institutions de la République ont été saisies pour mettre à nu toutes « les casseroles » du MESRS. Ce sont la Présidence, la Primature, la Bonne Gouvernance, la Grande Médiat ure, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le Ministère de la Fonction Publique. Et dire que l’Inspection Générale d’Etat (IGE) s’est invitée dans le débat à travers un audit durant deux mois au sein de ce Ministère ; c’est sûr, les conclusions de cet audit livreront bientôt des secrets insoupçonnés, espèrent les agents. 


En attendant, ces derniers se disent déterminés à revendiquer ce qui leur revient de droit. Des sit-in sont même annoncés ces jours-ci-devant la Présidence de la République et la Primature pour, disent-ils, « dénoncer la gouvernance d’Adama Diawara, qui est en totale déphasage avec la politique du Président Alassane Ouattara ». 


Nous y reviendrons...


Donatien kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ministère de l'Enseignement Supérieur, pour les agents de l'administration centrale, Adama Diawara n'a rien apporté à la tutelle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter