Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire d'achat des ordinateurs par les élèves du CAFOP, la banque mise en cause fait des précisions
 

Côte d'Ivoire : Affaire d'achat des ordinateurs par les élèves du CAFOP, la banque mise en cause fait des précisions

 
 
 
 7042 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 avril 2021 - 18:25

Issa Fadiga , DG de la Banque Populaire 



L’affaire d’achat des ordinateurs par les élèves-maîtres du CAFOP fait actuellement grand bruit dans le système éducatif après l’annonce d’une enquête par la Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné en vue de prendre les sanctions contre les responsables.


Mis en cause dans le partenariat signé avec une structure informatique et la Direction des Écoles, Lycées et Collèges, la Banque Populaire de Côte d’Ivoire dit s’insurger contre ce qu’elle qualifie d’allégations visant à ternir son image.


Selon un communiqué signé par son Directeur General, Issa Fadiga et consulté par KOACI, la banque relève que dans le cadre du projet « Un élève-maître, un ordinateur », que les discussions ont effectivement été engagées avec depuis l’année dernière avec le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle d’alors à travers la Direction des Écoles, Lycées et Collèges (DELC).


 

« Ainsi, parmi les besoins qui ont été signifiés, figuraient le financement de l’achat des outils de travail, notamment des ordinateurs, au profit des élèves. Une offre a été faite en vue d’octroyer aux élèves-maîtres, des packages comprenant divers produits, tels que des produits d’assurance, des produits de financement, etc. », explique la Direction.


Elle révèle que, à ce jour, aucune convention n’a été signée avec le ministère et donc aucun crédit mis en place qui impliquerait la banque populaire.


« Nous tenons également à préciser, que le choix du prestataire devant fournir les ordinateurs a été fait par les soins de la DELC elle-même et qu’il n’est aucunement avec la banque », précise Issa Fadiga.


 

La Banque dit rester à l’écoute des conclusions des enquêtes en cours initiées par le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire d'achat des ordinateurs par les élèves du CAFOP, la banque mise en cause fait des précisions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement