Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Malgré la mise en garde du Fact, le président Kaboré à Ndjamena pour les obsèques de Déby
 

Burkina Faso : Malgré la mise en garde du Fact, le président Kaboré à Ndjamena pour les obsèques de Déby

 
 
 
 4252 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 avril 2021 - 05:19

Kaboré à Ndjamena ce vendredi matin à Ouaga




Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré s'est envolé ce vendredi matin pour le Tchad où il assistera aux obsèques du défunt tchadien Idriss Déby, décédé suite à des blessures au front contre des rebelles. 


En effet, le président Kaboré a quitté Ouagadougou tôt Ouagadougou pour N’Djamena au Tchad, où il assistera aux obsèques officielles du président de la République, président en exercice du G5 Sahel et du CILSS, le maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno.


Les honneurs militaires, le dépôt de gerbes ainsi que des témoignages vont marquer la cérémonie d’hommage. Le maréchal du Tchad Idriss Deby Itno sera inhumé dans l’après-midi dans son village natal à Amdjarass.


 

Dans un communiqué en date du 21 avril 2020, les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) ont affirmé ne pas reconnaitre le Conseil militaire de transition (CMT). 


Par conséquent, ils ont sommé les chefs d’Etat invités à la cérémonie d’hommage à Déby, à ne pas effectuer le déplacement pour des "raisons de sécurité", menaçant de poursuivre leur marche sur la capitale tchadienne.


En rappel, c'est dans un affrontement contre ces rebelles du Fact, au nord du pays, que le président Déby a été mortellement touché par balles puis évacué à N'Djamena où il succombera.


Plus d'une dizaine de chefs d'état sont attendus à cette cérémonie d'hommage dont le président français Emmanuel Macron. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Malgré la mise en garde du Fact, le président Kaboré à Ndjamena pour les obsèques de Déby
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le FACT doit laisser les chefs d'Etat enterrer leur ami ......... Après leur départ, vous pouvez vous entre-tuer entre Tchadiens.... Le Tchad connaitra la paix lorsqu'il aura un regime civil.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement