Sierra Leone Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sierra Leone :  60e anniversaire, appel de Maada Bio à la fraternité, l'APC absente des cérémonies
 

Sierra Leone : 60e anniversaire, appel de Maada Bio à la fraternité, l'APC absente des cérémonies

 
 
 
 1547 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 avril 2021 - 18:04

Le Président Maada Bio, au milieu, et ses hôtes (ph)


La Sierra Leone célèbre ce mardi les 60 ans de son indépendance. La célébration a été marquée dans la matinée par un défilé militaire et civil. Plusieurs Présidents et représentants de Présidents de la sous-région ouest africaine ont rehaussé l’éclat de l’évènement par leur présence à Freetown.


Les Présidents ayant assisté aux festivités des 60 ans d’indépendance de la Sierra Leone sont le guinéen Alpha Condé, le gambien Adama Barrow, le ghanéen Nana Akufo-Addo, le libérien George Weah, le Vice-président nigérian, Yemi Osinbajo et le Premier Ministre Nuno Gomes Nabiam de la Guinée Bissau.


A l’occasion de cet anniversaire, le Président sierra léonais Julius Maada Bio s’est adressé ce 27 avril à ses compatriotes et les a exhorté à «traiter équitablement et honnêtement» leurs semblables, à « lutter activement pour la paix, l'amitié et l'unité» et à décourager l'anarchie.


Il a promis que son gouvernement va engager un dialogue national sur la mise au point d'un système politique efficace et inclusif, démocratique et moins sensible aux chocs, minimisant les empreintes de bottes des mauvais politiciens et garantissant une représentation politique et une voix pour les minorités et les populations minoritaires dans toute la Sierra Leone.


Sur le parcours de la vie du pays, Maada Bio a rappelé que la Sierra Leone a connu « des coups d'État militaires et des dictatures répressives à parti unique, mais nous avons consolidé l'une des démocraties multipartites les plus solides d'Afrique. Nous avons combattu une guerre civile sanglante pendant une décennie, mais nous l'avons fait et nous avons eu une paix durable depuis plus de deux décennies ».


 

Absente des cérémonies, l’opposition APC accuse


Dans la fièvre de la commémoration des 60 ans de la Sierra Leone, le gouvernement est accusé de ne pas avoir profité de cette occasion pour promouvoir la cohésion nationale et la tolérance politique. Des raisons de cette accusation, il est reproché au gouvernement du Président Maada Bio d’avoir omis d'inviter l'ancien Président Ernest Bai Koroma à temps pour assister aux cérémonies officielles de la fête de l’indépendance.


En tenant le peuple à témoin de cette omission, le service de communication de l'ancien Président a déclaré que Dr Ernest Bai Koroma n’a reçu l’invitation que le 26 avril 2021 à 17 h00 verbalement de la part du ministère des Affaires étrangères pour assister à la cérémonie. De ce fait, la déclaration poursuit que « Si l’État voulait vraiment que l’ancien Président soit présent, il aurait officiellement remis l’invitation en temps utile à la résidence de l’ancien Président a Freetown qu’ils connaissent également très bien ».


Depuis sa victoire à l'élection présidentielle de 2018, le Président Bio a été exhorté à cultiver et à promouvoir la cohésion nationale par la tolérance politique, le dialogue et l'inclusion après une série de violents affrontements entre le parti SLPP au pouvoir et l'opposition APC que dirige l’ancien Président Koroma.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sierra Leone : 60e anniversaire, appel de Maada Bio à la fraternité, l'APC absente des cérémonies
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Si tu viens pas parceque l’invitation a été faite en retard c’est que tu es un aigri-haineux, au cœur noirci de haines et revanches;déjà ou depuis assis sur tes gardes pour ne voir l’autre que faire des erreurs et échoué. Quelle haine rouge?????Triste le nègre. Tu aurais pu être un peu malin évoquer le Covid 19 comme prétexte et t’excuser. De toutes les façons ta présence , pour la recherche ensemble de la paix et du bon vivre ensemble dans un esprit de contradiction gouvernant-opposition, bien que souhaitée n’est pas nécessaire.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement