Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  1er mai, le Gouvernement et les centrales syndicales s'accordent sur une célébration « restreinte »
 

Côte d'Ivoire: 1er mai, le Gouvernement et les centrales syndicales s'accordent sur une célébration « restreinte »

 
 
 
 2467 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 28 avril 2021 - 06:49


En prélude à l'organisation de la fête du travail prévue le 1er mai prochain, le Premier ministre s'est entretenu cet après-midi, avec les responsables des centrales syndicales.


En dépit de la pandémie de la COVID-19, même si anecdotique en Côte d'Ivoire, des dispositions particulières seront prises cette année, en vue de permettre aux travailleurs de se célébrer.


Patrick Achi et les différents responsables des cinq centrales syndicales de Côte d'Ivoire sont convenus sur les modalités pratiques de l'organisation de la fête du travail.


A l'issue de cette rencontre, Soro Mamadou, Secrétaire général de la Centrale Humanisme, a au nom de ses paires salué le Premier ministre, pour sa "marque de sympathie à l'égard de l'ensemble des centrales syndicales de Côte d'Ivoire", en les associant à l'organisation pratique des festivités du 1er mai.


Selon lui, au regard des dispositions réglementaires de l'heure liées à la pandémie de la COVID-19, le gouvernement et les syndicats ont reconduit, le format restreint de l'année 2020 pour la commémoration du 1er mai 2021.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Il est demandé aux différentes localités de l'intérieur du pays aux préfets d'organiser les commémorations du 1er mai en formule restreinte. Les années à venir, avec la normalisation, elles seront célébrées de façon grandiose", a précisé Soro Mamadou.


Il a par ailleurs, invité "tous les travailleurs et travailleuses de Côte d'Ivoire et les résidents en Côte d'Ivoire, d'aller se faire vacciner contre la COVID-19. Car, selon lui, "la vaccination est la réponse scientifique, rationnelle et cartésienne pour stopper la propagation de la pandémie de la Covid-19 dans le pays". 


" C'est en se faisant vacciner que l'on pourra rétablir la normalité et permettre de rendre le marché de l'emploi plus dynamique", a-t-il mentionné.


 

Soro Mamadou, a enfin formulé des prières pour le Premier ministre afin qu'il réussisse sa mission de construire une Côte d'Ivoire solide et solidaire pour le bonheur des populations.


Enfin, nous remarquons qu'au regard du faible danger que représente la COVID-19 après plus d'un an d'observation (peu de cas, soignée et infime taux de létalité, ndlr), elle sert à travers une propagande mondiale assez efficace, de prétexte, voire d'excuse, aussi bien pour éviter de rencontrer des gens que pour la réduction des dépenses événementielles.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: 1er mai, le Gouvernement et les centrales syndicales s'accordent sur une célébration « restreinte »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement