Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  KKB chez Jeannot Ahoussou-Kouadio, le Président du Sénat propose au ministre de la Réconciliation « d'organiser dans un cadre strictement républicain, l'arrivée du Président Gbagbo »
 

Côte d'Ivoire : KKB chez Jeannot Ahoussou-Kouadio, le Président du Sénat propose au ministre de la Réconciliation « d'organiser dans un cadre strictement républicain, l'arrivée du Président Gbagbo »

 
 
 
 4063 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 juin 2021 - 20:36


Pour réussir la mission de Réconciliation des Ivoiriens que le chef de l'Etat lui a confiée, Kouadio Konan Bertin dit KKB, ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale rencontre depuis quelques jours, les acteurs politiques et les présidents d'institutions.


Aujourd'hui, il a rendu une visite de courtoisie à Jeannot Ahoussou-Kouadio, Président du Sénat «pour recueillir de lui des suggestions, de l'éclairage, des conseils pour lui permettre de mener à bien cette mission ».


«A titre personnel, d'éprouver une joie. Une joie profonde quand je retrouve mon aîné, le Président du Sénat. Il a été éprouvé récemment par la maladie et ma joie de le retrouver en très bonne santé. Aujourd'hui nous sommes venus lui rendre une visite de courtoisie. Nous, c'est le ministère de la réconciliation et de la cohésion nationale. Comme je me plaît à le rappeler. Il a plu au Président de la République de nous désigner pour conduire la lourde mission de la réconciliation du peuple de Côte d'Ivoire. Une telle mission requiert une mobilisation générale de toutes les forces vives de la nation. 


A commencé par les institutions. Le Président du Sénat a été par le passé ministre d'état ministre en charge du dialogue politique. C'est lui en premier a ouvert le chantier du dialogue politique. Comment pourrais-je réussir ma mission si je ne me mets pas sur ses traces pour élargir les sillons. Je suis donc venu pour recueillir de lui des suggestions, de l'éclairage, des conseils pour me permettre de mener à bien cette mission et je peux vous dire que nous avons eu une séance de travail très enrichissante. Depuis le forum sur la réconciliation du temps de Seydou Diarra, jusqu'à la rencontre des quatre grands à Yamoussoukro, le Président du Sénat était l'un des témoins privilégiés de tout ce parcours. Donc c'est un sachant en la matière. Je peux même dire que c'est une bibliothèque. Donc pour nous si nous devions réussir, il nous faudra puiser dans cette bibliothèque. Voici qui justifie cette visite. Je peux vous dire qu'au regard de l'entretien que nous avons eu que je n'ai pas eu tort de venir le saluer », a déclaré Kouadio Konan Bertin.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Heureux d'avoir l’avoir accueilli, Jeannot Ahoussou-Kouadio a de prime abord remercié, le ministre Kouadio Konan Bertin pour les vœux de prompt rétablissement que sa délégation et lui ont formulés à son endroit.


Il l'a ensuite félicité pour sa nomination et pour la grande mission que le Président de la République a bien voulu lui confier. Le Président du Sénat a conseil au ministre KKB d'organiser «dans un cadre strictement républicain, l'arrivée du Président Gbagbo, afin que bientôt, nous retrouvions, le Président Bédié, le Président Ouattara et le Président Gbagbo autour de la table de réconciliation et de dialogue et que demain nous puissions dire qu'ils ont fait la paix. Ils ont fait la paix pour les ivoiriens ». 


«Je lui disais tantôt que c'est une marque de confiance. Mais cela est dû aux valeurs intrinsèques du ministre Kouadio Konan Bertin qui dans sa carrière politique a su toujours oser et a su toujours se laisser conduire par les valeurs qui l'incarne. Des valeurs de rassemblement, des valeurs de leader. N'oublions pas que c'était un jeune leader du PDCI-RDAet en tant que tel, il a tenu la dragée haute à l'opposition à l'époque. Et donc ce sont ces valeurs qui le caractérise, cette école dans laquelle, il est allé à l'école de la vie. C'est pour cela qu'on lui a confié la Réconciliation et qui parle de réconciliation parle de paix. Pour l'essentiel, je lui ai dit qu'il avait un défi à relever. Le défi c'était de pouvoir organiser dans un cadre strictement républicain, l'arrivée du Président Gbagbo. Afin que bientôt, nous retrouvions, le Président Bédié, le Président Ouattara et le Président Gbagbo autour de la table de réconciliation et de dialogue et que demain nous puissions dire qu'ils ont fait la paix. Ils ont fait la paix pour les ivoiriens. Et toutes les résolutions qui vont être arrêtées pour faire cette paix doivent être appliquées de très bonnes foi. Parce que, on peut écrire les beaux textes, s'il n'y a pas la volonté déterminée, d'appliquer ces textes, ils iront à vau-l'eau. Kouadio Konan Bertin a un défi. Il faut qu'il soit parmi les faiseurs de paix dans le cadre de la Réconciliation, dans un cadre strictement républicain dans le respect des lois de la République de Côte d'Ivoire parce qu'un pays n'est fort que dans le respect de ses lois que le pays s'est lui-même données », a expliqué, le Président du Sénat.


 

Il a enfin indiqué qu'en tant que Président d'un parlement, des lois ont été rédigées qui apaisent qui réconcilient et qui répriment ceux qui ne les respectent.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : KKB chez Jeannot Ahoussou-Kouadio, le Président du Sénat propose au ministre de la Réconciliation « d'organiser dans un cadre strictement républicain, l'arrivée du Président Gbagbo »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
KKB est ministre, donc nous sommes obligés de le respecter... Si non une personne qui "achète" son poste de ministre avec le camp ennemi, en se désolidarisant de son parti politique, n'est plus politiquement crédible.... Si non KKB mériterait lui aussi de ce qui vient malheureusement d'arriver á Macron en France.
 
 il y a 5 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Toi tu m'étonneeas tjr pas ton ethnicisme latent. Tu as beau faire, ça te reviens tjr
 
 il y a 4 jours
SRIKABLA
@ZEZETO... Je ne fais que dire mes vérités qui dérangent souvent. Je n'ai jamais cru aux dogmes religieux et dans le milieu politiques. ......Je suis d'abord Ivoirien avant d'être un élément d'un soi-disant groupe ethnique... J'étais un fan du PR- DRAMANE, mais je ne le suis plus...Plus JAMAIS je voterai encore ce dernier.. Au FPI j'aime le cerveau d'une seule personne, il s'agit de Gbagbo Laurent. Au PDCI je n'aime pas N'zuéba. La seule personnalité politique que j'aime actuellement est Mamadou Koulibaly(Lider) plus la fille députée de Wognin, Yasmine..@Srikah reste une personne engagée et non un suiveur-aveugle-ignorant.....
 
 il y a 4 jours
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1
Oui
0%  
 
2299
Non
95%  
 
113
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement