Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Présidentielle 2021, Mahamane Ousmane ne s'arrête pas et saisit la cour de justice de la Cédéao
 

Niger : Présidentielle 2021, Mahamane Ousmane ne s'arrête pas et saisit la cour de justice de la Cédéao

 
 
 
 2071 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 juillet 2021 - 15:34

Maître Lirwana



Mahamane Ousmane, candidat malheureux aux élections présidentielles de 2020-2021, a décidé de s’en remettre à la cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) contre l’Etat du Niger.


Le candidat du RDR Tchanj Mahamane Ousmane arrivé deuxième au deuxième scrutin de la présidentielle avec 44,34%" a saisi la cour de justice de la CEDEAO dont le siège se trouve à Abuja.


Lors d'une conférence ,l’avocat du candidat de RDR Tchanji a indiqué qu’il y a eu violation des droits de l’homme dans l’organisation des élections présidentielles au Niger et reproche à l’ Etat du Niger de ne pas avoir joué son rôle.


 

« La Commission électorale nationale indépendante chargée d’organiser les élections, et la Cour constitutionnelle, l’institution de l’Etat chargée du contrôle de la régularité et de la transparence des élections, n’ont pas joué leurs rôles, n’ont pas contrôlé le matériel électoral et les membres des bureaux de vote. 


La Cour constitutionnelle n’a pas accédé au recours du candidat Mahamane Ousmane, qui a fait l’objet d’un déni de justice. Voilà l’ensemble des reproches que nous avons constitués contre l’Etat du Niger. Et nous attendons une condamnation. » a fait savoir Me Lirwana Abdourahmane.


Au lendemain de la validation de la victoire de Mohamed Bazom par la Cour constitutionnelle, l’ancien président, Mahamane Ousmane avait contesté le verdict de la Cour et appelé à une marche pacifique.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : Présidentielle 2021, Mahamane Ousmane ne s'arrête pas et saisit la cour de justice de la Cédéao
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement