Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Malgré le nouveau contexte politique, Adama Bictogo: « (...) même si les élections présidentielles avaient lieu demain, nous serons prêts à les gagner »
 

Côte d'Ivoire : Malgré le nouveau contexte politique, Adama Bictogo: « (...) même si les élections présidentielles avaient lieu demain, nous serons prêts à les gagner »

 
 
 
 14918 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 juillet 2021 - 22:04

Adama Bictogo au centre (ph)


Malgré, le nouveau contexte politique ivoirien qui a vu le jour depuis le 17 juin 2021 avec le retour de l'ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo, le RHDP est sûr de pouvoir remporter une élection présidentielle, même si elle a lieu demain.


Adama Bictogo, Directeur exécutif a rassuré la presse cet après-midi à l'issue d'une rencontre avec les délégués départementaux, communaux, sous-préfectoraux, de zones et les structures spécialisées à la salle des fêtes de la mairie d'Abobo.


« Même si certains veulent faire croire que quand on est au pouvoir on gagne, nous quand nous étions dans l'opposition nous avons gagné les municipales. Donc nous sommes prêts. Les rencontres pour nous, c’est une façon de dire au peuple de Côte d'Ivoire, à l'opinion nationale et internationale, que même si les élections présidentielles avaient lieu demain, nous serons prêts à les gagner, parce que nous sommes une organisation qui avance et qui est dynamique. Donc ce sont des rencontres qui s'inscrivent dans la dynamique de notre organisation pour épouser tous les défis qui se présenteront à nous », a déclaré, Adama Bictogo.


Le Secrétaire exécutif du RHDP est convaincu de la victoire de son parti parce que selon lui, ce sont les mêmes partis de l'opposition qui composent l'échiquier national.


« Un homme politique, c’est comme le nageur de la mer qui épouse les vagues. La seule chose qu'il faut retenir, c'est que les lignes ont bougé, il y a une recomposition politique et le RHDP a conforté ses résultats aux présidentielles, à travers les législatives en gagnant largement ces élections. », a-t-il ajouté.


 

Il reconnait néanmoins qu'un contexte nouveau est né en Côte d'Ivoire avec le retour des exilés politiques, des personnalités politiques de l'opposition.


C'est pourquoi au nom de son parti, il a félicité et exprimé toute son administration au Président Alassane Ouattara pour sa grandeur, « son élévation qui, nonobstant tout ce qu'il a pu vivre n'a gardé ni rancune, ni rancœur »


Selon Bictogo, Ouattara permet à la Côte d'Ivoire de s'engager résolument dans la Réconciliation.


« Mais pour cela, il faut que cet engagement emprunt d'honnêteté soit partagé par tous les acteurs et responsables de notre échiquier politique. C'est pour cela que pour nous RHDP, nous nous organisons en fonction des contextes. Nous avons une architecture qui est tellement bien conçue, huileuse qui nous permet à chaque fois de nous adapter », a-t-il mentionné.


Depuis trois semaines, sur la base des orientations données par le Président du parti, Alassane Ouattara, la Direction exécutive du RHDP a initié des rencontres avec tous les délégués à l'effet de faire non seulement le bilan des deux années et demi d'existence du parti, mais surtout de faire le point au-delà des élections, d'analyser les forces et les faiblesses de son implantation et d'apporter des corrections dans les zones où la formation présidentielle est moins représentée.


«Nous avions donc pensé qu'il était bon maintenant de pouvoir échanger avec les acteurs opérationnels à l'effet de renforcer notre implantation parce que les défis à venir nous imposent que nous renforcions notre implantation parce que nous sommes dans le principe de l'ambition renouvelée, la vie étant elle-même dynamique, nous avons des défis, il y a des défis intermédiaires. Nous avons des objectifs intermédiaires et des objectifs lointains, parmi ces objectifs intermédiaires, il y a les élections de 2023, il y a les élections présidentielles de 2025 », a expliqué, le Secrétaire exécutif.


 

Il a précisé que ces rencontres avec les délégués départementaux, sous-préfectoraux et communaux vont permettre de renforcer la position du RHDP mais surtout, de tirer le maximum de la qualité de ses responsables.


«Ces rencontres ont permis au RHDP, à la Direction, non seulement de noter les performances réalisées mais surtout de noter que notre parti est vraiment le reflet de la Côte d'Ivoire des régions. Aujourd'hui, c'est le couronnement de toutes ces consultations qui vont permettre que des missions aillent à l'intérieur et dans le district d'Abidjan du 13 au 30 juillet, lesquelles missions iront évaluer l'implantation et à la fin, il y aura une rencontre avec l'ensemble de tous les délégués sous la présidence du Président du parti et à partir de ce moment, comme toutes les organisations, s'il y a des corrections à faire, elles se feront, s'il y a des réaménagements à faire, ils se feront », a-t-il révélé.


Adama Bictogo a salué la présence des délégués issus de tous les départements de Côte d'Ivoire à cette rencontre du jour et s'est enfin réjoui du maillage du parti présidentiel. 


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré le nouveau contexte politique, Adama Bictogo: « (...) même si les élections présidentielles avaient lieu demain, nous serons prêts à les gagner »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
plumebleu
RHDP peut gagner quelles élections sans tricherie. Toutes les élections que vous dîtes avoir remportées sont a l'issue de la fraude. une élection crédible, vous ne pouvez la gagner !!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Les mêmes Valets, MENTEURS-VAUTOURS au ventre-pourri qui ne disent JAMAIS la VERITE á leur ROI............... Adama 2Togo, sait que si DRAMANE tombe, lui aussi sombrera.......
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Encore une copie conforme des "Cons-biologiques", GORs qui ne voyaient que leur ventre-pourri et qui ont poussé Gbagbo Laurent á l'erreur et s'est pratiquement retrouvé seul á la CPI et sorti avec "une maladie" probablement incurable...... le PR- DRAMANE sait que s'il va ,lui aussi á la CPI, il ne reviendrait pas vivant comme Gbagbo.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ce clown qu'une petite fille a lamentablement battu aux législatives à agboville et qui était obligé de braquer les urnes pour s'autoproclamer député vient nous démontrer quoi ici aujourd'hui ? Le rdr a une fois gagné une élection en côte d'ivoire ? Tampiri
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Vous êtes sûrs en cas de transparence ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement