Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Requête du parti FDR à relancer la vie économique et socio-politique
 

Togo : Requête du parti FDR à relancer la vie économique et socio-politique

 
 
 
 845 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 septembre 2021 - 12:11


Me Dodji Apévon, le président du parti FDR (ph)


Un parti de l’opposition au Togo, les Forces Démocratiques pour la République (FDR), lance un appel avec insistance au gouvernement de prendre des dispositions pragmatiques pour concilier l’importance de la lutte contre la Covid-19 et l’impérieuse nécessité de la relance de l’économie et du redémarrage des activités sociales et politiques dans le pays.


Les dernières mesures restrictives prises le gouvernement togolais en vue de lutter non seulement contre la pandémie du coronavirus mais aussi contre la flambée exponentielle des cas de contamination ne laissent donc pas indifférentes le parti FDR.


 

Dans un communiqué en date du 19 septembre 2021 et parvenue à la presse, le parti FDR que dirige Me Dodji Apévon a dénoncé les mesures drastiques prises et a trouvé inappropriée et injustifiée la fermeture des lieux de culte qui constituaient jusque-là des cadres idéaux et complémentaires pour le renforcement de la sensibilisation contre la pandémie.


En critiquant les mesures prises par le gouvernement, le parti FDR ont fait savoir que « l’Assemblée nationale autorise ainsi par sa complaisance le gouvernement qui, au lieu de penser aussi à un plan de relance de l’économie à l’instar des autres pays, met toute son énergie dans une stratégie politicienne basée sur la peur, l’agressivité et le chantage, au point qu’on se demande si son objectif réel n’est pas de tirer prétexte de la pandémie pour restreindre abusivement les libertés fondamentales et politiques ».


La sortie des FDR est motivée par les dernières mesures restrictives entre autres la fermeture des bars, des lieux de culte pour une durée d’un mois à compter du 10 septembre 2021.


Pendant que les populations sont conviées par le gouvernement à se faire massivement vacciner, à respecter les mesures barrières et à rester vigilante, certaines autres mesures ont été prises entre autres la présentation d'une preuve de vaccination pour accéder aux bâtiments administratifs. Cette exigence de preuve est perçue par la frange de la population hostile ou indifférente à la vaccination comme une obligation involontaire déguisée à se faire vacciner.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Requête du parti FDR à relancer la vie économique et socio-politique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement