Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le programme Healthy Heart Africa étend ses activités en Côte d'Ivoire pour permettre l'amélioration de l'état de santé des personnes souffrant d'hypertension
 

Côte d'Ivoire : Le programme Healthy Heart Africa étend ses activités en Côte d'Ivoire pour permettre l'amélioration de l'état de santé des personnes souffrant d'hypertension

 
 
 
 1552 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 octobre 2021 - 14:41

Le lancement du programme Healthy Heart Africa (HHA) d’AstraZeneca a eu lieu récemment en Côte d’Ivoire, et sera bientôt suivi par le Sénégal et par le Rwanda avec l’accord, dans le cadre de son expansion de 2021. 


L'initiative a été lancée lors d'un événement organisé à Abidjan, auquel ont participé des représentants d'AstraZeneca, du Ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, des partenaires opérationnels, la plateforme Africaine des Associations Chrétiennes de Santé (ACHAP) et les Initiatives Chrétiennes pour la Promotion Humaine (ICPH), parmi d’autres acteurs clés.


Actuellement présent au Kenya, en Éthiopie, en Tanzanie, au Ghana et en Ouganda, le programme contribue à la prévention et au contrôle des maladies cardiovasculaires (MCV), et s’intéresse de très près à l’hypertension. Pour sa mise en œuvre, HHA collabore avec des partenaires locaux pour mieux affronter différents défis et environnements sanitaires et pouvoir offrir une solution durable de lutte contre l’hypertension. 


Également connue sous l’expression « pression artérielle élevée », l’hypertension est un problème de santé à prendre au sérieux du fait qu’il peut entrainer d’autres complications telles que la crise cardiaque, l’accident vasculaire cérébral et l’insuffisance cardiaque. C’est une cause majeure de morts prématurées dans le monde et l’un des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires (MCV) qui, au même titre que d’autres maladies non-transmissibles (MNT), constituent une charge considérable pour les systèmes de santé. 


En Côte d'Ivoire, par exemple, les données par pays issues de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2019 indiquent que les MNT sont responsables de 36% des décès. Le même rapport montre qu’au Rwanda, les MNT provoqueraient jusqu’à 50% des décès. Au Sénégal ces chiffres s’élèvent à 45%. L’OMS encourage à investir dans le renforcement des systèmes de santé primaires afin que la détection précoce des maladies ait un impact positif et notable sur l’économie. 


 

L’accès aux soins de santé est au fondement de la stratégie de développement durable d’AstraZeneca et, en ce sens, HHA peut être considéré comme un programme d’accès contribuant à la réalisation de la vision de l’entreprise, qui cherche à proposer des soins de santé durables pour tous. Ashling Mulvaney, Vice-présidente du Développement durable mondial, Accès aux soins de santé, AstraZeneca a déclaré :


« Plus de 20 millions de prises de la pression artérielle ont été réalisés grâce à Healthy Heart Africa, et nous avons identifié plus de 3,7 millions de cas de pression artérielle élevée. L’expansion en Côte d'Ivoire, au Sénégal et au Rwanda signifie une contribution encore plus importante aux soins de santé liés à l’hypertension grâce au dépistage précoce, à la prévention et au traitement des maladies. Nous sommes fiers de notre partenariat avec les gouvernements – y compris avec le ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle ici en Côte d’Ivoire – et de notre soutien à leurs objectifs de lutte contre les MNT, à la consolidation de la résilience des systèmes de santé, surtout à une époque où le besoin de prévenir et de contrôler les maladies n’a jamais été aussi pressant. L’annonce de cette expansion arrive à point nommé, puisqu’elle a lieu pendant la 76ème Assemblée Générale des Nations Unies, au cours de laquelle les dirigeants se rassemblent pour discuter du développement durable et de la résilience dans le secteur de la santé, et de la reprise post-COVID-19. »


L'éducation et la sensibilisation du public aux facteurs de risque modifiables, tels que le tabagisme, la consommation nocive d'alcool, l'inactivité physique et la consommation d’aliments malsains, constituent l'un des moyens de prévenir et de contrôler le fardeau des maladies non transmissibles.


Nkatha Njeru, coordinatrice de la plateforme Africaine des Associations Chrétiennes de Santé (ACHAP) en Côte d’Ivoire a précisé que l’accès aux soins de santé est important pour la construction de systèmes de santé durables. « En remédiant à certaines disparités qui entravent l’accès aux services de santé, surtout dans le cas des communautés marginalisées et à faibles revenus, nous espérons améliorer les conditions sanitaires en matière de traitement et de prise en charge de l’hypertension. Grâce au programme, nous tirerons partie de notre vaste réseau pour offrir un accès équitable à des soins de santé de qualité dans le pays et nous encouragerons le renforcement des capacités de nos professionnels de la santé. »  


 

Cette année, l’OMS a publié des directives mises à jour fournissant de nouvelles recommandations sur le moment où le traitement pharmacologique de l’hypertension devrait commencer, ainsi que des informations sur les intervalles de suivi des patients, entre autres mesures qui peuvent être mises en place pour mieux contrôler et prendre en charge la maladie. 


Healthy Heart Africa (HHA) est le programme innovateur d’AstraZeneca qui s’engage à lutter contre l’hypertension (pression artérielle élevée) et contre le fardeau croissant que représentent les maladies cardiovasculaires (MCV) en Afrique. Pour ce faire, HHA apporte son soutien aux systèmes de santé locaux en renforçant la sensibilisation aux symptômes et aux risques d’hypertension grâce à l’éducation, au dépistage, aux traitements à coût réduit et au suivi. Actuellement, le programme est en place en Afrique de l’Est et de l’Ouest. 


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le programme Healthy Heart Africa étend ses activités en Côte d'Ivoire pour permettre l'amélioration de l'état de santé des personnes souffrant d'hypertension
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement