Congo (RDC) Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC- France : Jugé en appel pour « agressions sexuelles »,Koffi Olomidé répond présent à son procès
 

RDC- France : Jugé en appel pour « agressions sexuelles »,Koffi Olomidé répond présent à son procès

 
 
 
 2130 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 octobre 2021 - 17:55

Koffi Olomidé ce lundi (ph)




Le chanteur congolais Koffi Olomidé s’est présenté ce lundi devant la cour d'appel de Versailles, a-t-on appris.


 

Accompagné de son avocat , le chanteur , contrairement aux audiences précédentes a répondu présent à son procès en appel sur des accusations d'agression sexuelle et d'enlèvement de quatre de ses danseuses .


Une cinquantaine de personne se sont rassemblées devant la cour d'appel pour soutenir les parties civiles.


Quatre femmes, qui ont déposé plainte entre 2007 et 2013, l'accusent de les avoir enfermées dans un pavillon gardé près de Paris, lors de ses tournées françaises, et forcées à avoir des relations sexuelles avec lui, de façon régulière pour certaines.


Il est également jugé pour aide illégale à l'entrée et au séjour des danseuses, venues de la RDC. Deux autres hommes comparaissent pour complicité.


Le chanteur qui a vu son concert à Paris annulé, nie ces accusations et estime que c’est un dossier qui ne tient pas.


Agé de 65 ans , l’artiste congolais avait été condamné en première instance à deux ans de prison avec sursis en 2019 pour atteinte sexuelle.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
RDC- France : Jugé en appel pour « agressions sexuelles »,Koffi Olomidé répond présent à son procès
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Ça devient de l'amusement maintenant hein pour ces femmes. Si on ne les arrête, tous les hommes vont se retrouver à payer des amandes colossal inut
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement