Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Enrôlement à la CMU, le ministère de l'Emploi et de la protection sociale exhorte la CNAM à faire du corps à corps avec la population pour lui expliquer le bien fondé du système
 

Côte d'Ivoire : Enrôlement à la CMU, le ministère de l'Emploi et de la protection sociale exhorte la CNAM à faire du corps à corps avec la population pour lui expliquer le bien fondé du système

 
 
 
 1609 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 octobre 2021 - 19:48

Bamba Karim mardi à Bingerville (p KOACI)




Pour la première fois en Côte d'Ivoire, un système généralisé de couverture maladie est fonctionnel pour toutes les populations sans distinction. À la date du 18 octobre 2021, 3186427 personnes se sont enrôlées, 3019532 cartes produites dont 2114645 distribuées.


En ce qui concerne les prestations de soins, ce sont 181177 assurés qui ont été traités, 568568 actes délivrés et 187594 ordonnances dispensées.


Malgré les résultats significatifs enregistrés ces dernières années, certains défis restent à relever dans les années à venir, et ce, du fait de l’indéniable complexité de la mise en place d'un système de couverture contre le risque maladie.


C'est dans ce cadre que la CNAM a initié des journées d'informations et de sensibilisation terrain intitulée « Les événements de la CNAM ». Ce rendez-vous évènementiel cible les populations par commune et s'inscrit dans le cadre de la promotion de la CMU.


Après Attécoubé, l’équipe de la CNAM avec à sa tête, le Directeur général, Bamba Karim était à Bingerville aujourd'hui pour établir une plateforme de dialogue avec les populations qui ont été informées sur tout ce dont elles ont droit avec la CMU.


 

Les populations ont été également sensibilisées sur certaines pathologies non prises en charge par la CMU et sur certains fléaux qui touchent les jeunes, le tabagisme, l'alcoolisme, la drogue. Des substances qui mettent en danger la vie des enfants.


Bamba Karim a annoncé qu'après l’étape d'Attecoubé et celle de Bingerville, son équipe se rendra dans quelques jours à Koumassi et sillonnera toutes les communes d'Abidjan et celles de l'intérieur du pays.


Avec 3019532 cartes produites et 2114645 distribuées, ce sont environ 1 million de cartes qui sont stockées dans les lieux d’enrôlement qui attendent leurs propriétaires. En dépit de ce fait, au nom du ministre de l'Emploi et de la protection sociale, le Directeur de cabinet, Kanga Jean-Jacques a invité les populations à toutes se faire enrôler et à être à jour de leurs cotisations.


Il a incité, les responsables de la CNAM à faire du corps à corps avec la population afin qu'elle connaisse le bien fondé de la CMU.

« Identifiez les difficultés d’enrôlement, de distribution des cartes. Faites de la mise en œuvre de la CMU une réussite en Afrique et dans le monde », a conclu, l’envoyé d’Adama Kamara.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Lors de la sensibilisation sur les dangers du tabagisme, de l'alcoolisme et de la consommation des substances illicites, Dr Zékpa Wilfried a affirmé que la consommation abusive du tabac est responsable de 5 mille décès par an en Côte d'Ivoire et bon nombre d'accidents de la circulation sont liés à l'alcoolisme. Il a enfin indiqué que la drogue illicite crée chez l'homme des troubles de comportements, d'humeur et psychiatriques.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enrôlement à la CMU, le ministère de l'Emploi et de la protection sociale exhorte la CNAM à faire du corps à corps avec la population pour lui expliquer le bien fondé du système
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter