Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Audit des compétences à la CEDEAO, plusieurs postes à pourvoir dans les Institutions, jeunes, femmes des pays membres invités à postuler
 

Côte d'Ivoire : Audit des compétences à la CEDEAO, plusieurs postes à pourvoir dans les Institutions, jeunes, femmes des pays membres invités à postuler

 
 
 
 3160 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 novembre 2021 - 08:16

Les représentants de Etats membres de la CEDEAO ce jeudi à Abidjan




Abidjan abrite du 18 au 19 novembre 2021, une session extraordinaire du Comité de l'Administration et des Finances (CAF) de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).


Cette réunion sera exclusivement consacrée à la restitution des résultats de l'audit des compétences du personnel de la CEDEAO. Cet Audit a été instruit par la Conférence des Chefs d'Etats et de Gouvernement de la CEDEAO en sa 51ᵉ session ordinaire tenue en juin 2017 à Monrovia au Liberia.


Les Représentants des Etats membres, de même que les Responsables des Institutions de la CEDEAO sont en Ce moment dans la capitale économique ivoirienne, dans le cadre de cette importante réunion de deux jours.


La cérémonie d'ouverture de cette session extraordinaire a eu lieu ce jeudi 18 novembre 2021 et a été marquée par trois allocutions notamment les interventions de la Commissaire en charge des Finances et de celle du commissaire en charge des Ressources Humaines de la Commission de la CEDEAO, puis le discours d'ouverture officielle du Président du Comité de l'Administration et des Finances (CAF) de la CEDEAO.


Pendant les deux jours de réunion, les participants seront invités à suivre la présentation de la méthodologie et la mise en contexte des résultats de l'audit des compétences du personnel de la CEDEAO par le Consortium en charge de l'Audit des Compétences. Elle sera suivie de la présentation de la feuille de route pour la mise en œuvre de l'audit des compétences du personnel et des recommandations des membres du CAF.


La CEDEAO est composée de plusieurs institutions dont la Commission de La CEDEAO, le parlement, la cour de justice tous basés au Nigeria à Abuja. Sans oublier, le GIABA, l'organisation ouest africaine de la santé basée à Bobodioulasso.


 

Ces institutions comportent des centaines et des milliers d'agents répartis dans les agences et les bureaux dans les 15 États membres de la CEDEAO mais également à New-York auprès des Nations unies, à Bruxelles auprès de l'Union européenne.La CEDEAO a également un bureau à Addis-Abeba au cœur de l'Union africaine.


Au terme de la cérémonie d'ouverture, Amélie Silviane Koné, Directrice des ressources humaines de la Commission de la CEDEAO a affirmé que l'Institution a des compétences dans plusieurs domaines, socio-économique et politique qu'il s'agisse de l'organisation d'élection, qu'il s'agisse de l'agriculture et des ressources en eau, le secteur privé.


Selon elle, dans tous ces domaines les agents interviennent et sont recrutés, les plus compétents ressortissants des États pour animer les différents programmes.


Amélie Silviane Koné a révélé que des centaines de postes sont à pourvoir et d'après le règlement de la CEDEAO, l'Institution a recourt à l'extérieur lors qu'elle n'a pas trouvé en interne les compétences.


«C'est ainsi que nous faisons le bilan des compétences pour savoir quelles sont les personnes qui sont les plus performantes à tel ou tel poste pour pouvoir positionner avant de recourir à l'extérieur lorsque les compétences n'ont pas été trouvées en interne », s'est justifié, la Directrice des ressources humaines de la Commission de la CEDEAO.


Elle a à l'occasion indiqué que le Président Jean-Claude Kassi Brou, président de la commission est en train de mettre en place une politique de recrutement des jeunes, des femmes et qui s'assure également qu'il y a une bonne répartition géographique.


Sous la houlette de Jean-Claude Kassi Brou, nous menons cette étude afin de pouvoir dégager en interne des postes qui peuvent être pourvus et recourir à tous les ressortissants. Je lance un appel à tous les jeunes, aux femmes de ne pas hésiter. Vous êtes compétents vous pouvez postuler », a déclaré Amélie Silviane Koné.


 

La compétence comporte plusieurs niveaux. Les personnes recrutées ont passé des tests avant d'intégrer les institutions. Dans les institutions, les choses évoluent, la technique évolue, les sujets évoluent, à un moment donné, une personne recrutée peut être « dépassée » mais il peut servir à un autre poste.


C'est pourquoi, la CEDEAO a son centre de formation que le Président Jean-Claude Kassi Brou a inauguré en février 2020.


Selon la Directrice, ce premier centre de formation permet de dispenser des formations en présentiel et également en e-learning et a annoncé qu'avec la pandémie de la COVID-19 plusieurs modules ont été développés dans ce sens.


« Nous avons un centre de formation pour mettre à niveau les agents. Ce sont des milliers d'employés des niveaux différents de compétence. Il y en a qui sont excellents, il y en a qui sont bons, il y en a qui sont moyens et il y en a qui ont besoin d'être recyclés », a-t-elle conclu.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Audit des compétences à la CEDEAO, plusieurs postes à pourvoir dans les Institutions, jeunes, femmes des pays membres invités à postuler
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter