Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Amendement du code pénal, Coulibaly formel : « Il n'a jamais été question d'une quelconque officialisation ou légalisation de l'Homosexualité »
 

Côte d'Ivoire : Amendement du code pénal, Coulibaly formel : « Il n'a jamais été question d'une quelconque officialisation ou légalisation de l'Homosexualité »

 
 
 
 2990 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 décembre 2021 - 17:34

Ce mardi, les députés en plénière à l'Assemblée Nationale




L’amendement du code pénal a été adopté hier à l’unanimité des parlementaires sans le bout de phrase « Orientation sexuelle » comme souhaité par l’opposition ivoirienne.


Avant l’adoption de ce texte en plénière, ce bout de phrase qui tendait à officialiser ou légaliser l’homosexualité, comme le prétendait certains compatriotes a été retiré aussitôt.


Se prononçant sur ce sujet d’actualité, le porte-parole du Gouvernement, le ministre de la Communication des médias et de la francophonie a affirmé que certaines personnes veulent manipuler les populations, car, il n’a jamais été question d’une quelconque officialisation ou légalisation de l’homosexualité.


 

Amadou Coulibaly a rappelé et je rappelle « qu’en Côte d’Ivoire c’est la loi sur le mariage qui régit le mariage et dans cette loi, le mariage, c'est entre un homme et une femme ».


« Là aussi une fois de plus nous sommes en pleine manipulation. Il n’a jamais été question d’une quelconque officialisation ou légalisation de l’homosexualité. Vous avez bien fait dans votre question d’évoquer un amendement du code pénal. Et dans ce code pénal, il est vrai, lorsqu’il y a un mois, le représentant du gouvernement présentait ce texte et que certains députés se sont offusqués de ce bout de phrase « orientation sexuelle » il a été retiré aussitôt et le texte a été adopté en commission sans ce bout de phrase, c’est un débat qui est clos depuis un mois. Comme nous sommes en pleine manipulation et que certaines personnes ont besoins de certains termes pour exister on a continué à faire grossir ce fait alors que depuis un mois le texte a été adopté » en commission sans ce bout de phrase. La preuve, il vient d’être adopté à l’unanimité des parlementaires. C’est donc la preuve que ce débat on l’a créé artificiellement dans le front social, mais dans les faits, il n’en était rien. Depuis un mois en commission, cette question avait été traitée ; et je rappelle ce que j’avais dit en Côte d’Ivoire c’est la loi sur le mariage qui régit le mariage et dans cette loi, le mariage, c'est entre un homme et une femme ».



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Amendement du code pénal, Coulibaly formel : « Il n'a jamais été question d'une quelconque officialisation ou légalisation de l'Homosexualité »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
On vous a pris la main de le sac, vous vous débattez dans tous les sens pour éviter la honte du siècle. Vous pensez que quelque chose étonne les ivoiriens ici? Puisque le nom même de votre parti en dit long ( RHPD). Les abominations font partie des idéaux de votre parti. Quoi de neuf donc sous les tropiques. Calmez vous et continuez de nager dans votre boue. Mais sachez que les ivoiriens voient vos dos. Tampiri
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
les abominations c'est bien ton gbagbo ou bien tu ne vois pas. Un homme qui n'est pas divorcé et qui déclare sa copine comme ma petite femme; n'est pas une abomination. bande de froussard. Si le gouvernement veut parler d'homosexualité il l'aurait fait en toute responsabilité sans se cacher.
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter