Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Après la gendarmerie, de nouveaux changements dans le commandement militaire
 

Burkina Faso : Après la gendarmerie, de nouveaux changements dans le commandement militaire

 
 
 
 5046 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 décembre 2021 - 17:30

Après avoir annoncé de grandes décisions lors de son adresse à la nation après l’attaque meurtrière d'Inata qui a fait 53 morts, le Président burkinabé Roch Marc Kabore a procédé de nouvelles nominations au sein du commandement militaire. 


Selon des décrets signés par le chef de l’État burkinabé, les trois régions militaires du pays ont e niveaux commandants. Il s’agit des lieutenants-colonels Bamouni Yves (1ʳᵉ région), Ouedraogo Wilfried (2e région) et Damiba Paul-Henri (3e région). 


Le colonel major Biwanlo Joel est nommé sous chef opérations de l’état-major général des armées et le colonel Adam Nere chef de la division opérations de l’état-major général des armées. 


Ancien ministre des Sports sous la transition en 2015, le colonel Kabré David a été nommé commandant du groupement central des armées, tandis que le lieutenant colonel Ouoba Romeo est nommé commandant des commandements forces spéciales. 


Le colonel Beloum Victor de l’armée de l’air est nommé chef de la division opérations de l’état-major de l’armée de l’air et le colonel Moussa Diallo est nommé chef d’état-major adjoint de l’armée de terre. 


 

En rappel, cette vague de nomination au seul de l’armée a été précédé d’une autre au sien de la gendarmerie nationale. 



En effet, une dizaine de nouveaux chefs ont été nommés dans la gendarmerie nationale burkinabè, avec en clé la création de la Légion spéciale, une nouvelle entité regroupant les unités d’élite de la gendarmerie, commandée par le lieutenant colonel Evrard Somda. 


 

Là également, les trois régions de gendarmerie sont désormais dirigées par de jeunes officiers : le lieutenant-colonel Koagri Natama (première région), lieutenant-colonel Jean-Marie Combasseré (2e région) et le lieutenant-colonel Rakiswendé Lionid Diabri (3e région). 


Notons que cette réorganisation intervient après les dysfonctionnements révélés au sein du commandement suite à l’attaque d'Inata, le 14 novembre dernier, avec près de 53 gendarmes tués. 


 Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Après la gendarmerie, de nouveaux changements dans le commandement militaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Anticonformiste@
L'armée d'abord le renseignement. Vous ne pourrez pas reconstituer en 10 ans une unité d'élite comme l'ex RSP.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter