Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Réponse du porte-parole gouvernement à Gbagbo, « Les Démocrates de Côte d'Ivoire » dénoncent des propos exagérément discourtois et dangereux pour la paix
 

Côte d'Ivoire : Réponse du porte-parole gouvernement à Gbagbo, « Les Démocrates de Côte d'Ivoire » dénoncent des propos exagérément discourtois et dangereux pour la paix

 
 
 
 9766 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 décembre 2021 - 10:30

Amadou Coulibaly 



La réponse du porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly à Laurent Gbagbo concernant la libération des militaires suscite des réactions au sein de la classe politique.


Le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire » s’indigne des propos exagérément discourtois et dangereux pour la paix, la réconciliation nationale et la cohésion sociale tenus par monsieur Amadou Coulibaly.


Pour ledit mouvement, il est inconcevable d’avoir dans un gouvernement un ministre en charge de la réconciliation et de la cohésion nationale ; ce qui sous-entend l’existence de réels problèmes de réconciliation et de cohésion sociale, et tenir des propos que l’on ne devrait pas entendre dans la teneur exposée, indique son président Séraphin Prao.


 

À toutes fins utiles, le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire » voudrait rappeler que le gouvernement actuel, même s’il est composé essentiellement de personnalités issues des rangs du Rassemblement des républicains (RHDP) n’est pas un gouvernement du RHDP. C’est le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire. Telle est sa personnalité juridique et politique. Son porte-parole devrait donc faire siens l’esprit républicain et adopter une posture langagière républicaine qui est à dissocier nettement des postures du militant politique lors des meetings politiques ou des conférences de presses de partis politiques.


Pour le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire », les propos du ministre Amadou Coulibaly jettent le discrédit et l’opprobre sur tout le gouvernement et donnent à penser que tout le gouvernement, y compris le ministre chargé de la réconciliation et de la cohésion nationale, est farouchement opposé à toute idée de réconciliation des filles et fils de ce pays. Les lèvres parlent de paix et de réconciliation, mais les cœurs semblent toujours en guerre, même dix ans après. Pourtant, la langue française, dans les stratégies de communication, offre la possibilité d’user de diplomatie et de ramener, avec subtilité, la question à la justice ou à la discrétion du Chef de l’Etat ; ce qui est plus élégant que l’outrance langagière qui donne l’impression d’individus prêts à guerroyer.


Le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire » appelle le porte-parole du gouvernement au sens de la mesure et au respect de l’esprit et de l’éthique républicains. Car, après tout, monsieur Laurent Gbagbo reste acquitté par la Cour pénale internationale et un ancien président de la République de Côte d’Ivoire, même si la crise postélectorale de 2011 ne semble pas terminée pour certains. Le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire » rappelle, cependant, à la mémoire de tous que, pour la cause d’un individu qui n’est pas la République, des individus ont mis le feu à la République, enfermé des personnes dans un conteneur et commis d’autres atrocités. Mais, la République, bien qu’étant la Mère-Rigueur, a su faire preuve de magnanimité pour donner une chance à la paix, à la réconciliation et à la cohésion nationale. Elle s’est montrée une République compréhensive et miséricordieuse ; ce que la communauté internationale n’a pas manqué de saluer.


Pour finir, le mouvement « Les Démocrates de Côte d’Ivoire » espère que la sagesse poussera les uns et les autres à faire leurs paroles de la Sainte Bible librement reprises : « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent un jour pour vous, faites-le de même pour eux ».


 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Réponse du porte-parole gouvernement à Gbagbo, « Les Démocrates de Côte d'Ivoire » dénoncent des propos exagérément discourtois et dangereux pour la paix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
La vérité que les gens font semblant de ne pas voir, c'est que la côte d'ivoire reste divisée. Les djoul ( les ressortissants du Nord + bôyôrôdjans de la cedeao) d'un côté et le reste de la côte d'ivoire d'un autre côté. C'est pourquoi je propose, au nom de la paix, de la cohésion sociale et du développement de notre pays, que le futur président de la côte d'ivoire organise sans délai un référendum en vue d'octroyer l'indépendance à la partie Nord de la côte d'ivoire, comme le Soudan et bien d'autres pays l'ont fait. Réfléchissons y.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
A batard ! Je ne suis même pas prêt à mettre les pieds dans leur zones.
 
 il y a 1 mois
Anticonformiste@
Vous-mêmes dans votre déclaration vous êtes partisans et vous demandez au sieur Coulibaly de savoir parler. De quoi parle texte ?! ?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
De vrais plaisantins, continuez de faire du bruit comme d'hab. Les autres travaillent tout en ayant un œil sur vous. Il est su de tout le monde que ce sont les mêmes qui créent différents organismes pour tenir le même langage. Le même groupuscule d'individus qui pensent tromper. Vous verrez au moment opportun, ils seront rapidement neutralisés et certains fuiront encore le pays.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
plumebleu
Tu ne sais même pas ce que tu dis. tu tiens de tels propos parce-que tu es pour l'instant au pouvoir et tu peux faire et dire des sottises sans crainte ni la moindre réflexion de la réciprocité. Tu oublies qu'on n'est pas toujours vainqueur!!!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter