Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ports  d'Abidjan et de San Pedro, refus des autorités portuaires d'appliquer un décret portant sur leur  statut, les dockers déposent un préavis de grève
 

Côte d'Ivoire : Ports d'Abidjan et de San Pedro, refus des autorités portuaires d'appliquer un décret portant sur leur statut, les dockers déposent un préavis de grève

 
 
 
 6402 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 décembre 2021 - 17:49

Les responsables des dockers ce mercredi à Abidjan (Ph KOACI) 


Les prochains jours s’annoncent chauds au Port Autonome d’Abidjan et celui de San Pedro. Réunis en assemblée générale, le mercredi 8 décembre 2021, les dockers ont indiqué avoir déposé ce même jour un préavis de grève de 7 jours à compter de ce mercredi. Voici pourquoi. 


Les dockers ne sont pas contents. Pour montrer leur mécontentements, ils ont déposé, ce mercredi 8 décembre 2021 leur préavis de grève de sept jours. « Après sept jours, nous pouvons entrer en grève à tout moment », a annoncé le secrétaire général de la Fédération nationale des dockers de Côte d’Ivoire (Fenad-CI), Guéhi Adéhi Ka Pliké, sous un tonnerre d’applaudissements des nombreux dockers réunis dans le hall de paie du port autonome d’Abidjan.  De quoi s’agit-il ?


Selon le secrétaire général de Fenad-CI, la colère des dockers résulte du refus des autorités portuaires d’appliquer le décret n°2019-102 du 30 janvier 2019 portant statut particulier des dockers de Côte d’Ivoire. 


 

« Ce décret vient régler de façon définitive tous les problèmes liés à nos contrats de travail, notamment, la suppression de la précarité de l’emploi journalier à vie, l’amélioration des conditions de travail, la priorité d’embauche pour les dockers permanents, les primes de garantie, de présence et de vacation », a égrené le SG. À l'en croire, l’une des grandes avancées du décret de 2019 est la suppression de la mainmise du syndicat employeur Sempa depuis plusieurs décennies sur la gestion des travailleurs et l’ensemble de leurs syndicats en milieu portuaire. 


« Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, en grand Timonier visionnaire venait ainsi d’ouvrir la porte de l’espérance et du bonheur des travailleurs dockers », a-t-il affirmé. C’est pourquoi, Guéhi Ka Pliké ne comprend pas que depuis trois ans, les manutentionnaires refusent d’appliquer le décret, malgré la note circulaire du ministre des Transports en date du 30 décembre 2020 par laquelle il invitait les autorités portuaires et les manutentionnaires à prendre toutes les dispositions utiles pour appliquer ce décret. « Nous rendons un vibrant hommage au président de la République et nous lui confirmons notre sincère et ferme engagement d’être toujours à ses côtés dans l’inlassable combat qu’il mène pour le bonheur des Ivoiriens », a-t-il ajouté. 


Le SG a insisté sur la volonté des dockers d’Abidjan et de San Pedro réunis de constituer un Groupement d’intérêt économique (GIE) géré de façon tripartite par les travailleurs dockers, les manutentionnaires ou transitaires et les représentants du gouvernement.

 

« C’est le seul instrument, gage d’une gestion rigoureuse, transparente et à même de respecter les normes de bonne gouvernance que nous voulons mettre en place pour gérer le fonds de garantie constitué par les indemnités de fin de carrière (IFC) », a-t-il souligné. Puis de révéler que selon ses estimations, ces indemnités avoisineraient les 36 milliards F CFA.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ports d'Abidjan et de San Pedro, refus des autorités portuaires d'appliquer un décret portant sur leur statut, les dockers déposent un préavis de grève
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter