Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Crise anglophone, nouvelles accusations d'exactions contre l'armée
 

Cameroun: Crise anglophone, nouvelles accusations d'exactions contre l'armée

 
 
 
 3816 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 décembre 2021 - 08:26

 

Deux Ong environnementales accusent les éléments du Bir d’exactions dans le cadre de la crise anglophone.

Les faits se sont produits le 8 décembre 2021 aux environs de 15 heures locales (14hTU). Un convoi du Bataillon d’Intervention rapide (Bir, unité d’élite de l’armée camerounaise) en mission de reconnaissance est tombé dans une embuscade.

L’embuscade s’est produite au lieu-dit Nitop dans l’arrondissement de Bamenda II, département de la Mezzam, région du Nord-ouest.

A l’aide d’un engin explosif improvisé (EEI) et fil commandé, les hommes armés ont pris pour cible le convoi militaire et ont ouvert sur ce dernier des tirs nourris.

« Le Bir va réussir à repousser les assaillants », affirment des témoins.

En représailles, les éléments du Bir se sont livrés à des exécutions extrajudiciaires. Selon les ONG deux jeunes garçons ont été exécutés.

« Des villages ont été incendiés », affirment des témoins cités par les Ong.

Le ministère de la Défense réfute toutes ces accusations qu’il qualifie « d’allégations », de « propagande terroriste » et de « grotesques affabulations ».

L’armée, soutient que la propagande terroriste, fait « chorus » avec certains medias de la destruction par mises à feu des maisons.

Selon l’armée, 4 assaillants ont été tués lors de l’affrontement et un véhicule des forces de défense détruit.

« Une maison dans laquelle s’étaient retranchés les terroristes s’est avérée être un véritable dépôt de composants nécessaires à la composition d’engins explosifs. Au cours des échanges de tirs, ledit local bourré d’explosifs, va s’embraser, provoquant une onde de choc sur quelques maisons voisines », précise le capitaine de vaisseau Atonfack Guemo chef de division communication du ministère de la Défense.

Ces nouvelles accusations contre l’armée camerounaise ne sont pas les premières dans le cadre de la crise anglophone.



 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun: Crise anglophone, nouvelles accusations d'exactions contre l'armée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter