Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La SICOGI s'appelle désormais l'ANAH, un Fonds de garantie du logement social mis en place, dissolutions du CTU, du FSH et du CDMH prévues
 

Côte d'Ivoire : La SICOGI s'appelle désormais l'ANAH, un Fonds de garantie du logement social mis en place, dissolutions du CTU, du FSH et du CDMH prévues

 
 
 
 10641 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 décembre 2021 - 16:28

Fin de parcours pour la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (SICOGI), elle a été transformée en une société d'État dénommée Agence nationale de l'habitat ou ANAH.


L'information a été portée à la presse cet après-midi à l'issue d'un conseil des ministres qui s'est tenu au Palais présidentiel. En plus de la transformation de la SICOGI, le Compte des terrains urbains (CTU), le Fonds de soutien à l'habitat (FSH), et le Compte de mobilisation pour l'habitat (CDMH) ont été dissouts. En lieu et place il a été créé, le Fonds de garantie du logement social.


Les décrets ayant transformé et dissout les différentes structures sont en application de la loi de juin 2019 portant sur le code de l'habitat qui prévoit une structure chargée de la mise en œuvre de la politique nationale de l'habitat.


L'ANAH en remplacement de la SICOGI a pour mission de favoriser l'accès aux logements à des coûts d'acquisition ou de location compétitif à tous les ménages et de veiller à l'amélioration de l'entretien du cadre de vie.


 

Cette société publique n'est pas une société de construction et de promotion immobilière. L'ANAH devient juste un instrument technique au sein du secteur de l'habitat chargée d'assurer la coordination et la supervision des activités de promoteurs immobiliers privés agréés dans le cadre du programme présidentiel en cours.


Créé en appui à l'ANAH, le Fonds de garantie du logement social est chargé de financer les activités de l'agence, de faciliter les conditions d'accession de crédit acquéreur aux couches sociales les plus défavorisées et de contribuer au financement de toutes les cations favorisant le développement de l'habitat social.


A cet effet, il intègre les missions et le patrimoine de tous les mécanismes nationaux de financement de l'habitat qui dès lors sont dissouts et appelés à disparaître suite à la constitution définitive du Fonds. Ce qui explique, la dissolution définitive du Compte des terrains urbains (CTU), du Fonds de soutien à l'habitat (FSH), du Compte de mobilisation pour l'habitat (CDMH).



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La SICOGI s'appelle désormais l'ANAH, un Fonds de garantie du logement social mis en place, dissolutions du CTU, du FSH et du CDMH prévues
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Un autre nom de maison de placement. Après les détournements pourquoi ne pas prendre la peau du caméléon ??
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Completement contre productif pfffff. L echec de la politique de l habitat etait previsible. Un taux d interet de 8 a 10%, avec un croissant des intrants vous ne pouvez pas avoir une maison "decente" a moins de 15 millions, faites le calcul sur 12 ans c est deja excessif. Pourquoi la plus grande puissance de l Uemoa n arrive pas a influencer pour une baisse substancielle du taux d interet deja?
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter