Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Le rapport de l'Unité spéciale d'enquête révèle que pendant la présidentielle 2020, la jeunesse a été instrumentalisée et financée
 

Côte d'Ivoire : Le rapport de l'Unité spéciale d'enquête révèle que pendant la présidentielle 2020, la jeunesse a été instrumentalisée et financée

 
 
 
 12847 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 décembre 2021 - 17:48



Les investigations de I'Unité Spéciale d'Enquête ont mis en évidence que la manipulation des sentiments d'appartenance ethnique, politique et religieuse ainsi que I'impunité demeurent un ressort important de l'escalade de la violence, y compris politique.


L'Unité Spéciale d'Enquête a par ailleurs constaté que la jeunesse pendant la période électorale, a été instrumentalisée comme bras exécuteur de la violence politique par les leaders politiques.


Cette jeunesse galvanisée par des discours d'appel à la haine, a été armée et financée pour faire échec à la tenue de l'élection présidentielle et surtout accentuer le climat de terreur. Cela s'est traduit par l'érection de barrages, la destruction du matériel électoral, l'attaque des véhicules (de transport public des personnes, administratifs, de particuliers), et la commission parfois de meurtres d'une extrême violence comme à Daoukro, à Dabou et à Abli.


 

Le Procureur de la République a indiqué que les investigations ont permis de recueillir des informations sur les occupants du "Gbaka vert" impliqués dans les affrontements dans la commune de Yopougon.


Selon Adou-Richard Christophe, le chef opérationnel des individus à bord de ce véhicule lors de l'élection présidentielle, serait le gérant d'un fumoir à Yopougon/Wassakara, actuellement en fuite.



Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le rapport de l'Unité spéciale d'enquête révèle que pendant la présidentielle 2020, la jeunesse a été instrumentalisée et financée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Kiokiokiokio ! Comédie club rdr.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Le fameux Gbaka vert n aura jamais qu une seule fois Mr le procureur? Le Gbaka vert est passe maintes fois devant les agents des forces de l ordre sans etre inquiete avec a son bord des individus armes de machettes, une grande chaine etrangere s en etait fait l echo. Il aura fallu plus d un an que Mr le procureur vienne nous annoncer que le chef operationnel est en fuite. Vous avez juge Gbagbo et Ble Goude par coutumace, rien ne vous empeche de Faire pareil pour celui que pres du tiers des habitants de Yopougon connaissent. On saura peut etre pour le compte de qui roulait le Gbaka vert. Il est fort improbable qu il y ait un quelconque debut de proces
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Pourquoi parle-ton toujours de manipulation de la jeunesse ? Donc la jeunesse ne sait pas compter jusqu'à 3. C'est le viol de la constitution pour un 3ème mandat de Dramane Ouattara comme Alpha Condé en Guinée qui a conduit à ça. Ce rapport publié au moment où l' on parle de dialogue a pour but d'effrayer l'opposition afin de ramollir ces positions. Ouattara avait droit à un 3ème mandat ? Bacongo saura nous le dire...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
BRAVO !..... Mais n'oubliez pas que, tot ou tard, une autre enquete doit etre ouverte pour savoir OFFICIELLEMENT, la/les personne(s) qui ont financé Soro Guillaume et sa rebellion pour détruire le regime Gbagbo et les massacres qui se sont suivis... Jusqu'á présent l'enquete sur l'assassinat de Balla Kéita á Ouaga est restée dans l'oubli.....alors que Blaise Compaoré et le RDR pouvaient nous apporter un éclaircissement sur cet assassinat.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter