Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Réveillon du nouvel an, interdiction des prophéties angoissantes
 

Ghana : Réveillon du nouvel an, interdiction des prophéties angoissantes

 
 
 
 4419 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 décembre 2021 - 12:38


Une unité de police (ph)


La police ghanéenne a mis en garde les pasteurs et les responsables des ministères religieux dans le pays contre les prophéties qui susciteront la panique et la controverse au sein de la population à l'approche de la nuit du 31 décembre.


La mise en garde faite par la police le lundi 27 décembre à Accra intervient dans un contexte où il est souvent enregistré au cours du réveillon du nouvel an des prophéties et prédictions qui ont tendance à créer la panique et la peur au sein de la population.


En se référant au passé, le communiqué publié par la police a retracé qu’ « au fil des ans, la déclaration des prophéties de préjudice, de danger et de mort par certains chefs religieux créé des tensions et de la panique dans la société et met la vie de nombreuses personnes en danger ». De ce qui précède, la police a mis en garde tous les ghanéens, en particulier les groupes et les dirigeants religieux à être mesurés dans leurs déclarations, en particulier dans la façon dont ils communiquent leurs prophéties de sorte a ne pas porter atteinte aux droits d'autrui et à l'intérêt public.


 

En se souciant de l'intérêt du public, la police a déclaré que la liberté religieuse est toujours soumise aux lois du pays avant les veillées nocturnes du 31 décembre ou des serviteurs de Dieu ont l’habitude de prophétiser.


Dans le souci de donner une base légale à sa mise en garde, la police a déclaré qu'en vertu de la loi ghanéenne, c'est un crime pour une personne de publier ou de reproduire une déclaration, une rumeur ou un rapport susceptible de provoquer la peur et la panique ou de troubler la paix, lorsque cette personne n'a aucune preuve pour prouver sa déclaration.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Réveillon du nouvel an, interdiction des prophéties angoissantes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter