Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Abobo, le Président de la Chambre nationale des métiers aux ferrailleurs qui refusent de quitter la casse d'Anador : « mettez tout en œuvre pour aller occuper le site de N'Dotré »
 

Côte d'Ivoire : Abobo, le Président de la Chambre nationale des métiers aux ferrailleurs qui refusent de quitter la casse d'Anador : « mettez tout en œuvre pour aller occuper le site de N'Dotré »

 
 
 
 3409 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 février 2022 - 08:37


Kandia Camara, maire d'Abobo a en présence de plusieurs de ses collaborateurs a accordé ce jour, une audience à Bamba Kassim, Président national de la Chambre des métiers de Côte d'Ivoire qui était accompagné de Koné Mamadou, Président de la faîtière des ferrailleurs de Côte d'Ivoire ainsi que Traoré, président des artisans d'Abobo.


Les échanges ont porté sur la finalisation du processus de déménagement de la ferraille d'Abobo-Anador sur le nouveau site de N'Dotré.


Le maire Kandia Camara a réitéré en présence de ses hôtes sa détermination à faire libérer le quartier Anador pour permettre la mise en œuvre de la politique de développement de la commune d'Abobo tant souhaitée par le président de la République.


Elle leur a indiqué qu'elle est en mission à Abobo et si Dieu le veut, elle va mettre en pratique la décision du président de la République, Alassane Ouattara, qui est de faire de cette cité, une commune moderne. Le maire a été intransigeante en demandant à ses hôtes d'aller dire à ses parents de la ferraille qu'elle ne reviendra plus sur sa position.


«Il n'y aura pas deux décisions. Tout le monde ira à N'Dotré. Tous, sans exception », a martelé, le maire qui était à l'occasion entouré des adjoints, Jeanne Peuhmond et Koné Siaka.


 

«Nous sommes d'avis avec vous. Par ce que la chambre des métiers n’est pas une coopérative, c'est une institution créée par décret présidentiel alors nous devons comme vous, mettre en œuvre la décision du président de la République » a précisé, le Président de la Chambre des métiers.


Bamba Kassim a affirmé avoir rencontré il y a quelques jours de cela, les ferrailleurs de la commune d'Abobo et au cours des échanges, il leur a demandé d'être disciplinés et de privilégier la voie du dialogue, parce qu'ils ne peuvent pas faire, un bras de fer avec l'Etat.


«J’ai exactement dit à cette occasion, qu'il faut commencer à faire des démarches auprès de la ministre d'État Kandia Camara pour nous aider à améliorer les conditions de travail des ferrailleurs sur le site de N'Dotré », a-t-il mentionné.


Selon lui, malheureusement, le lendemain, il a vu sur les réseaux sociaux que ses propos ont été déformés, car il aurait dit que les ferrailleurs d'Abobo-Anador ne partiront pas à N'Dotré.


 

«Je voudrais profiter de cette occasion pour dire à tous les ferrailleurs d'Abobo que je n'ai jamais dit cela. Je leur demande de mettre tout en œuvre pour aller occuper le site de N'Dotré », a clarifié, le Président.


Il a enfin sollicité l'aide du maire pour l'améliorera des conditions de travail des ferrailleurs à N'Dotré et surtout plaidé pour la mise en pratique du projet de construction de la casse moderne à Abobo.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abobo, le Président de la Chambre nationale des métiers aux ferrailleurs qui refusent de quitter la casse d'Anador : « mettez tout en œuvre pour aller occuper le site de N'Dotré »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter