Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Déchets toxiques, les victimes doivent attendre l'audience d'évaluer des préjudices, selon l'UNAVDTCI
 

Côte d'Ivoire : Déchets toxiques, les victimes doivent attendre l'audience d'évaluer des préjudices, selon l'UNAVDTCI

 
 
 
 4640 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 20 février 2022 - 16:43

Yao Pipira Denis



Depuis le 11 février dernier, le tribunal d'Amsterdam a prononcé en dernier recours, une décision en faveur de l'Union nationale des associations des viticoles des déchets toxiques (UNAVDTCI).


En cassant la décision du Tribunal de première instance, la Cour d'appel établit pleinement la responsabilité de Trafigura dans le déversement des déchets toxiques en Côte d'Ivoire. Et le groupe est définitivement condamné à dédommager les victimes, après six ans de procès.


 

Un peu plus d'une semaine, après cette décision, le Président et porte-parole de l'UNAVDTCI, Yao Pipira Denis, a affirmé hier à la presse que la lutte a été certes laborieuse mais, les victimes sont «aujourd'hui heureuses », suite à la décision judiciaire du 11 février dernier en leur faveur.


Entouré, pour la circonstance du Secrétaire général de l'Union et d'autres présidents d'associations, Yao Pipira Denis a indiqué qu'il attend simplement que la Cour programme une audience qui aura certainement lieu, les semaines ou mois à venir.


Selon lui, cette audience se chargera d'évaluer les préjudices et décidera du montant à payer à chacune des victimes, après avoir pris connaissance des rapports d'expertises.


En attendant, il a rassuré que, un très large balayage a été fait de sorte à ce que la majorité écrasante des victimes soit dans les différentes organisations qu'il dirige.


Par ailleurs, ce sont plus de 400.000 victimes, que l'UNAVDTCI a enregistrées. «Il s'agit de questions techniques de liste qui fera certainement, objet de nettoyage pour que, à la fin du processus, le nombre total de victimes à indemniser soit communiqué», a expliqué, Yao Pipira.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Déchets toxiques, les victimes doivent attendre l'audience d'évaluer des préjudices, selon l'UNAVDTCI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter